Bruno Le Maire convoque le patron de la SNCF, après l’accord trouvé avec les syndicats

Bruno Le Maire convoque le patron de la SNCF, après l’accord trouvé avec les syndicats
Descriptive text here
>>>>
Bruno Le Maire, ministre de l’Économie et des Finances

Bruno Le Maire, ministre de l’Économie et des Finances

POLITIQUE – Après « Bruno demande », « Bruno convoque ». Interrogé sur BFMTV ce jeudi 2 mai au sujet du récent accord conclu entre les syndicats et la SNCF sur les retraites, le ministre de l’Économie évoque un « dysfonctionnement « . Bruno Le Maire a ainsi exhorté Jean-Pierre Farandou, le patron de la société ferroviaire, dont le capital est détenu à 100% par l’Etat, à venir « redevable “, ” dans les prochains jours « .

Cet accord n’est pas satisfaisant à mes yeux ” Et ” donne un sentiment de double standard » a regretté le locataire de Bercy, qui jure également ne pas avoir été prévenu. Le texte, signé lundi 22 avril dernier, prévoit notamment une amélioration du dispositif de retraite anticipée, notamment pour les cheminots ayant occupé des postes d’une pénibilité avérée. Les conducteurs pourront par exemple lancer une « cessation anticipée d’activité » 30 mois avant leur départ à la retraite dont 15 mois travaillés rémunérés à 100 % et 15 mois non travaillés rémunérés à 75 %.

Bref, l’accord atténue une partie de la très controversée réforme des retraites, texte clé du début du second mandat d’Emmanuel Macron. Il y a quelques jours encore, la porte-parole du gouvernement, Prisca Thévenot, tentait de se justifier : « ilest un accord de gestion de fin de carrière pour les carrières difficiles, il respecte donc l’esprit de la loi « .

LEtueur en série des acquis sociaux »

Alors que l’accord a permis d’écarter la menace d’une nouvelle grève pendant les vacances de mai, à gauche comme à droite, plusieurs élus attaquent la méthode du ministre. ” Après avoir réduit les retraites, le gouvernement veut désormais interdire le dialogue social ? M. Bruno Le Maire agit comme un tueur en série des acquis sociaux » a tweeté la tête de liste verte aux élections européennes, Marie Toussaint.

La lecture de ce contenu peut entraîner le dépôt de cookies par l’opérateur tiers qui l’héberge. Compte tenu des choix que vous avez exprimés concernant le dépôt de cookies, nous avons bloqué l’affichage de ce contenu. Si vous souhaitez y accéder, vous devez accepter la catégorie de cookies « Contenu tiers » en cliquant sur le bouton ci-dessous.

Lire la vidéo

Bruno ne veut pas de grève, mais Bruno n’est pas satisfait d’un accord. Que veut vraiment Bruno ? » demande l’insoumise Rachel Keke sur X (ex-Twitter). Le président LR de la région Hauts-de-France, Xavier Bertrand pour qui « Le courage politique, ce n’est pas de convoquer le PDG de la SNCF ” il demande, ” service minimum renforcé dans les transports « .

Voir aussi sur HuffPost :

La lecture de ce contenu peut entraîner le dépôt de cookies par l’opérateur tiers qui l’héberge. Compte tenu des choix que vous avez exprimés concernant le dépôt de cookies, nous avons bloqué l’affichage de ce contenu. Si vous souhaitez y accéder, vous devez accepter la catégorie de cookies « Contenu tiers » en cliquant sur le bouton ci-dessous.

Lire la vidéo

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV une carte pour booster le pouvoir d’achat
NEXT La sortie de ce député RN sur CNews contre un journaliste d'”Arrêt sur images” provoque un tollé