Les premières cartes bancaires Apple sont sur le point d’expirer

Les premières cartes bancaires Apple sont sur le point d’expirer
Les premières cartes bancaires Apple sont sur le point d’expirer

Les premières Apple Cards ont été envoyées en 2019 aux États-Unis, en partenariat avec Goldman Sachs. Pour rappel, il s’agit d’une carte de paiement Mastercard en titane, sur laquelle est gravé le logo Apple, ainsi que le nom de son propriétaire. Il est lié à Apple Pay, et offre divers avantages, notamment du cashback, qui permet par exemple obtenez 3 % de remise sur les achats Apple et 2 % sur les autres achats.

La carte Apple est également populaire pour la sécurité qu’elle offre, notamment la possibilité de générer un nouveau numéro de carte à chaque transaction. Il existe cependant une caractéristique plutôt unique à propos de ces cartes, qui implique que les propriétaires ne savent pas quand le changer.

Pas de date d’expiration

Aucune date n’est en effet indiquée au dos de la carte, contrairement aux autres CB. Les utilisateurs ne peuvent donc pas savoir quand il expire. La date d’expiration des premières cartes distribuées approche cependant à grands pas, comme l’a communiqué Apple. Dans un email adressé aux clients concernés par le renouvellement, la firme à la pomme précise :

Nous envoyons une carte Titanium de remplacement à votre adresse de facturation afin que vous puissiez continuer à l’utiliser dans des emplacements physiques. N’oubliez pas que même sans carte physique, vous pouvez toujours utiliser votre carte Apple dans n’importe quel endroit acceptant Apple Pay. Votre nouvelle carte Titanium sera expédiée dans les 2 semaines à compter de la date de cette communication.

Vous pouvez continuer à utiliser votre carte Titanium jusqu’à son expiration ou jusqu’à ce que vous activiez la nouvelle. Vous pouvez toujours utiliser Apple Card avec Apple Pay et votre numéro de carte virtuelle pour effectuer des achats chez des commerçants qui n’acceptent pas encore Apple Pay en saisissant votre numéro depuis Wallet ou en utilisant Safari AutoFill.

Toujours pas en France ?

Pour rappel, il est très peu probable que l’Apple Card fasse un jour son apparition en France, en raison des mauvais résultats du service. En janvier 2023, on apprenait que Goldman Sachs perdait un milliard d’euros dans le projet Apple Card.

Dix mois plus tard, en octobre 2023, le PDG de Goldman Sachs, David Solomon, affirmait avoir signé un contrat avec Apple, et doit le respecter. On imagine que s’il n’y avait pas de contrat, la banque d’investissement aurait rapidement mis fin à l’Apple Card.

i-nfo.fr – Application officielle iPhon.fr

Par : Keleops AG

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Grève à l’aéroport de Paris-Orly, série d’annulations de vols samedi 25 mai et dimanche 26 mai
NEXT Un moine à la croisée des chemins entre science et conscience