Les camionneurs maintiennent la grève : certains commencent à se diriger vers la berme et d’autres continuent de bloquer les routes | National

--

Disparate est le panorama qui reste de la grève des camionneurs dans différentes régions du pays, car alors que certains ont commencé à se diriger vers la bermeles autres continuer à bloquer les routes.

Concernant le nord du pays, plus précisément sur le chemin de Vallenar, les manifestants ils ont terminé l’installation des barricades.

Région de Coquimbo

Dans la région de Coquimbo, il y a également eu des barricades et des arrestations, ces dernières dues à des camionneurs qui tentaient de empêcher le transit des véhicules de ravitaillement en pétrole.

Plus précisément, ils étaient quatre personnes capturées par les carabiniers, lorsque les camions chargés de carburant tentaient d’atteindre les communes qui ils étaient déjà à court d’approvisionnement.

Ce qui précède, alors qu’ils étaient escortés par des policiers en uniforme. En ce sens, le passage a été empêché par certaines personnes, qui ont même jeté des pierres.

lautaro carmona

Région de Valparaíso

Dans la région de Valparaíso, plus précisément sur la Route 68, les camionneurs se sont installés sur la berme à la hauteur du secteur de Placilla.

De même, c’est une vingtaine de camions qui étaient positionnés dans les deux sens du parcours, sans interrompre -pour le moment- circulation automobile normale.

cédé

Région métropolitaine

Dans le cas de la capitale du pays, plus précisément au kilomètre 40 de la Route 5 Sud dans la commune de Paine, les camionneurs de la Fédération Fuerza Norte ils étaient situés sur la berme.

Ces derniers, pour éviter d’être dispersés ou détenus par les carabiniers du Chili en attendant de nouvelles avancées dans la mobilisation.

En ce sens, de manière préventive, le personnel policier couper la circulation sur une piste tant au nord qu’au sud.

---

Bien sûr, dans la commune de Quilicura -au début de la Ruta 5 Norte- un nombre important de camions ont été installés, qui occupait deux des trois voiesentraînant des embouteillages.

Région d’O’Higgins

Dans la région d’O’Higgins, des camionneurs mobilisés dans les communes de Rengo et de San Fernando ont indiqué que le gouvernement les avait menacés d’appliquer la loi sur la sécurité intérieure de l’État.

Dans cette optique, ils ont indiqué que si cette mesure est mise en œuvre ils n’auront d’autre choix que de radicaliser leur positionajoutant que chaque jour plus de camions se joignent à la mobilisation.

Région des lacs

Dans la région de Los Lagos, ils ont commencé à se mobiliser en début de journée ce jeudi, couvrant de Temuco à la commune de Castro dans la région de Los Lagos.

Dans le cas de cette dernière zone, les camionneurs étaient convoqué dans la commune de Frutillar et devant ce qu’est la Foire aux bestiaux d’Osorno.

Ceci après la journée de ce mercredi, après un vote, il a été approuvé de se joindre à la mobilisation qui se déroule dans différentes régions du pays.

Il convient de rappeler que le sous-secrétaire à l’Intérieur, Manuel Monsalve, a annoncé mardi soir qu’ils invoqueraient la loi sur la sécurité intérieure de l’État et qu’ils se préparent 27 procès contre des transporteurs mobilisés.

Monsalve, qui est ministre de l’Intérieur par intérim, a également signalé que 13 plaintes ont déjà été déposées devant les tribunaux d’Arica à Valparaíso en raison de la loi sur la sécurité de l’État, et que certaines ont même été dirigées contre des personnes spécifiques.

Tags: Les camionneurs maintiennent grève certains commencent diriger vers berme dautres continuent bloquer les routes National

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

---

PREV Attaque au couteau à l’école primaire : plusieurs enfants blessés
NEXT Un autre homicide à Rosario, qui a battu le record de cas de 2013