Lionel Messi a commencé la pratique de l’Argentine différenciée, mais ne fait aucun doute contre le Mexique

--

Leo Messi s’est entraîné en dehors du reste de l’équipe de Lionel Scaloni, dans le cadre de l’avant-dernière séance préparatoire avant le match contre le Mexiqueclé pour réactiver les options de l’équipe nationale argentine au Qatar 2022.

La star argentine était sortie du groupe, avec un travail différencié, régénérateur, pour soigner les divers malaises physiques qu’il a subis depuis le match de préparation face aux Emirats Arabes Unis avant d’arriver au Qatar.

Une préoccupation particulière pour l’Argentine concerne le soléaire de la jambe gauche du capitaine du combiné albiceleste. Le mal est revenu après le match contre l’Arabie saoudite, le premier de la Coupe du monde. Un revers qui l’a gêné lors des derniers matches de Ligue 1 avec le Paris Saint Germain et qui l’a contraint à être absent lors de certains des derniers engagements.

La présence de Messi ne fait aucun doute dans l’affrontement capital contre le Mexique samedi, mais l’inquiétude est accrue chaque fois que le joueur se met entre les mains de médecins et de récupérateurs. C’était déjà le cas la semaine dernière lorsque deux des séances préparatoires ont été réalisées par le capitaine en dehors du groupe.

L’entraîneur de l’Albiceleste a retrouvé la routine à l’université du Qatar ce jeudi après le lendemain du revers subi face à l’équipe arabe. Il a servi à réactiver les hommes qui ont joué le premier jour et à revenir à la routine préparatoire pour la suite, sur le terrain de l’Université du Qatar.

Scaloni réfléchit aux changements pour le match contre le Mexique. L’entraîneur peut secouer le groupe pour relancer une équipe qui a été touchée, notamment émotionnellement et qui, par moments, a donné des signes de fatigue lors du choc contre les Arabes.

L’équipe de l’albiceleste a été conditionnée par l’état de tous ses joueurs et il y a eu peu de fois où l’entraîneur a pu compter sur ses vingt-six joueurs. Un exemple est celui de Leo Messi qui a eu une fois de plus un traitement différencié.

Scaloni calibre la situation de ses joueurs après cette avant-dernière séance pour décider des changements à instaurer face au Mexique. La ligne la plus touchée, en l’absence du dernier entraînement, vendredi, sera la défense où il peut y avoir jusqu’à trois variantes. Sur les côtés, avec l’entrée de Marcos Cuña à la place de Nicolás Tagliafico, et de Gonzalo Montiel à droite, au détriment de Nahuel Molina.

Mais il peut aussi faire demi-tour dans l’axe de la défense et remplacer Cristian Romero qui a encore des soucis physiques, comme en témoigne le choc face à l’Arabie Saoudite. Lisandro Martínez serait son remplaçant.

La place habituellement occupée par Giovani Lo Celso reste en l’air. C’est Alejandro Papu Gómez qui a pris sa place face à l’Arabie Saoudite. Il n’a pas convaincu et le coach gère les possibilités avec Enzo Fernández ou Alexis Mac Allister qui sonnaient déjà fort pour le match précédent. Rodrigo de Paul et Leandro Paredes sont des habitués.

L’Argentine retrouvera l’activité à l’université du Qatar vendredi, à la veille du match clé contre le Mexique, pour l’avenir du groupe C de la Coupe du monde.

Tags: Lionel Messi commencé pratique lArgentine différenciée mais fait aucun doute contre Mexique

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

---

PREV Accident mortel au Tyrol : un snowboardeur tombe sous la dameuse
NEXT L’EPE souligne que malgré les records de consommation, à Rosario, il n’y a pas de pannes massives