Devcore confirme la fin de ses prestations au camp Guertin Arena

Devcore confirme la fin de ses prestations au camp Guertin Arena
Devcore confirme la fin de ses prestations au camp Guertin Arena

Comme prévu depuis plusieurs semaines, le promoteur Devcore confirme la fin de ses services dans le camp installé dans le stationnement de l’aréna Robert-Guertin, à Gatineau. L’incompatibilité du terrain en saison estivale ainsi que l’épuisement des fonds alloués au projet ont entraîné le retrait de l’entreprise.

Lancé en décembre dernier par des investisseurs privés sous l’impulsion du groupe Devcore, le projet de camp sécurisé avec tentes chauffées pour accueillir des personnes en situation d’itinérance ne sera pas prolongé.

Mai 2024 comme prévu », « texte » : « La solution d’urgence hivernale comprenant un contrôle d’accès et un périmètre sécurisé, une roulotte d’intervention ainsi que des toilettes pour personnes en situation d’itinérance, prendra fin le 15 mai 2024 comme prévu »}} »>La solution hivernale d’urgence comprenant un contrôle d’accès et un périmètre sécurisé, une roulotte d’intervention ainsi que des toilettes pour les personnes en situation d’itinérance, prendra fin le 15 mai 2024 comme prévu.indique l’entreprise dans un communiqué.

Malgré la proposition de la Ville de prolonger l’entente, Devcore a pris la difficile décision de ne pas maintenir les services actuels, considérant que les conditions n’étaient pas favorables durant la saison estivale.

Une citation de Extrait du communiqué de presse Devcore

Parmi les raisons invoquées, l’entreprise explique que les contraintes propres au site Guertin – comme le fait que le terrain soit situé sur un îlot de chaleur, l’absence de blocs sanitaires ainsi que les futurs travaux prévus sur le terrain – ne laissent pas l’entreprise n’a d’autre choix que de se retirer.

Dans son communiqué, le groupe confirme également que les financements alloués au projet sont désormais épuisés. Il faut aussi mentionner l’épuisement des fonds privés alloués à cette initiative depuis début avril, peut-on lire.

Les partenaires du projet, à savoir la Ville, la CISSS de l’Outaouais et des organismes locaux ont été avisés lundi de la décision du groupe Devcore de retirer ses services du camp.

Des tentes seront données

Des équipes de bénévoles ainsi que des employés de Devcore procéderont le 15 mai [au] le démontage et [au] déplacement des infrastructures telles que clôtures, cabine de sécurité, hangar électrique, système de caméra et toilettes au sein du camp situé près de l’aréna Robert-Guertin.

Les ouvriers ainsi que les agents de sécurité responsables du camp quitteront également le site à la mi-mai.

Le groupe Devcore précise toutefois que les tentes rouges installées cet hiver et les équipements qui vont avec – comme des lits, des sacs de couchage et des lampes – seront remis aux personnes qui les occupent. Des moustiquaires amovibles ainsi que des bâches blanches seront également proposées pour limiter au mieux les chaleurs durant l’été.

Un projet de conteneur

Malgré la fin de son campement près du centre Robert-Guertin, le promoteur Devcore souhaite poursuivre son implication auprès des personnes en situation d’itinérance en construisant des mini-maisons en conteneurs.

Ce projet offrirait un logement de transition aux sans-abri, selon Nancy Martineau, directrice des projets humanitaires chez Devcore.

Nancy Martineau, directrice des projets humanitaires chez Devcore (Photo d’archive)

Photo : Radio-Canada / Giacomo Panico, CBC News

Les tentes étaient pour la période hivernale. Alors là, pour continuer le projet et offrir un toit à ces gens […] nous souhaitons créer une sorte de village, un espace de transition dans lequel les gens pourront être hébergés dans des containers aménagés. On pense donc à des conteneurs isolés, chauffés, climatisés, des portes et fenêtres, du mobilier, une salle de bain, un espace avec lavabo et des espaces communs pour les travailleurs et les utilisateurs.a expliqué Mme Martineau en entrevue avec Sur place.

Nous clôturons ce chapitre avec fierté, et cela nous donne l’élan nécessaire pour nous concentrer sur la phase 2 du projet : la création d’un village conteneur d’environ 100 personnes, pour 2 à 5 ans.

Une citation de Jean-Pierre Poulin, président fondateur du Groupe Devcore

Alors que le choix du terrain pour installer ces nouveaux conteneurs reste inconnu, un plan de réaménagement complet du site Guertin – comprenant une cinquantaine de conteneurs habitables – a été officiellement présenté par Devcore la semaine dernière à la Ville de Gatineau et aux organismes d’itinérance.

Devcore propose d’installer ces conteneurs habitables sur la partie sud du site Guertin, le long du boulevard des Allumettières, même si le terrain proposé n’est pas celui souhaité par le promoteur.

Je tiens à préciser que ce n’est pas le terrain optimal pour nous. Nous avions d’autres propositions et il semblait y avoir une résistance de la part de la communauté. On constate partout le phénomène des pas dans mon jardina déploré Nancy Martineau.

De son côté, la Ville a indiqué par courriel que les services municipaux concernés ont été contactés afin d’analyser rapidement la faisabilité de la proposition, les coûts nécessaires et le calendrier qui permettrait d’avancer si la solution est retenue.

Avec les informations d’Alexandra Angers et de Mama Afou

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV The Weeknd mettra-t-il fin à sa carrière ? – .
NEXT 21 Trolls sauvages Metro Boomin