quelles seront les « chansons surprises » et jouera-t-elle « The Tortured Poets Department » ? – .

quelles seront les « chansons surprises » et jouera-t-elle « The Tortured Poets Department » ? – .
Descriptive text here

Lses « Swifties » comptent les jours… et peut-être même les heures, les minutes et les secondes ! La tornade Taylor Swift s’apprête à déferler sur l’Europe avec sa tournée monumentale « The Eras Tour », dont les quatre premières dates se déroulent à Paris, du jeudi 9 mai au dimanche 12 mai, à la Défense Arena. Mais une question hante les fans de la plus grande pop star du moment : va-t-elle continuer les « chansons surprises » ? ? Et surtout, sous quelle forme ? Décryptage d’un phénomène, qui en dit long sur la folie qui entoure la chanteuse et ses performances scéniques.

Avant d’entrer dans le vif du sujet, il convient de décrire « The Eras Tour », dont les bénéfices pourraient atteindre 2 milliards de dollars, dépassant la dernière tournée de la carrière d’Elton John, considérée jusqu’ici comme la plus lucrative de tous les temps. Dans ces concerts monumentaux, l’Américaine de 34 ans interprète plus d’une quarantaine de pièces, retour sur toute sa carrière… débutée il y a vingt ans.

LIRE AUSSI Box-office, tremblement de terre, Grammy Awards… Les chiffres complètement fous du phénomène Taylor SwiftLà où artistes et groupes jouent leurs compositions comme bon leur semble sur scène, ici les titres sont interprétés album par album, époque par époque, d’où le nom « Eras ». De tous les disques créés par Taylor Swift, seul son premier, très country, ne fait pas partie du show. Ce qui ne veut pas dire qu’elle n’en jouera pas un extrait.

Un moment privilégié avec les spectateurs

C’est là qu’interviennent les « chansons surprises », ou chansons surprises en bon français, jouées dans le dernier quart du concert. « C’est quelque chose qu’elle fait depuis plusieurs tournées : elle offre toujours à ses fans un moment acoustique », explique Morgane Giulani, grande fan et spécialiste de la chanteuse.

@katherinezaino Ce sentiment>>> #SwiftTok #swiftie #taylorswift ♬ son original – Katherine

« À ce moment-là, on ne sait pas quelle chanson on va avoir, ce sont généralement des morceaux plus rares, qu’elle n’a pas chanté depuis longtemps. Elle sera seule avec sa guitare ou son piano. Ce sont des moments privilégiés, dont elle profite pour se rapprocher des spectateurs plus éloignés vers le fond de la scène. C’est une loterie mais c’est assez excitant », l’auteur de Taylor Swift : la rebelle devenue icône*. C’est aussi l’occasion, pour celle qui compose tout ce qu’elle interprète, de faire monter sur scène des invités de temps en temps. Mais aussi pour annoncer des nouveautés comme un clip, une réédition d’album ou la sortie d’un vinyle en édition limitée.

On a l’impression qu’elle nous envoie des messages.Morgane Giulani, auteure et grande fan de Taylor Swift

En fonction de ce qu’elle jouera, ses admirateurs alimenteront de nombreuses spéculations. «On a l’impression qu’elle nous envoie des messages», explique l’écrivain. ” En général, sa musique est vraiment un zoom sur des moments très particuliers de sa vie, quand elle joue tel morceau, on peut y voir un indice, une façon de dire : ” Ben là, à ce moment-là, je me sens comme ci, comme ça. , etc.” Je pense que cela alimente aussi une relation parasociale. »

Des tableaux Excel, des paris, une application…

Au début du « Eras Tour », le 17 mars 2023 à Glendale, en Arizona, l’artiste a énoncé une règle : ne jamais jouer deux fois la même surprise lors de son parcours à travers les stades américains. Un principe qui a bouleversé ses adeptes. Date après date, certains ont pris sur eux de lister toutes les chansons entendues à cette occasion, et celles qui n’ont pas encore été entendues. Des tableaux Excel sont ainsi créés pour compiler toutes ces précieuses données. Des paris ont été organisés… Et même une application payante a été lancée.

Avec « Swift Alert » – c’est son nom – il est possible de recevoir une notification en direct sur votre téléphone à chaque fois qu’une mélodie surprise est sur le point d’être jouée, peu importe où vous vous trouvez sur l’écran. la planète. Une fois ouverte, l’application renvoie l’utilisateur au concert en direct sur YouTube ou TikTok, capté plus ou moins légalement par les spectateurs au cœur du spectacle. Des milliers de fans se connectent alors, écoutent et discutent.

« C’est le 1,99 euro le mieux dépensé de ma vie », s’amuse Émilie, « swiftie » depuis plus de dix ans. A chaque fois, c’était l’occasion d’écouter en temps réel des choses qu’elle n’avait pas ou rarement jouées sur scène. Il y a aussi un effet de surprise sympa et c’est un vrai jeu de découvrir ce qu’elle joue dès les premières notes. »

Une petite activité qui comporte un risque : tomber sur un morceau qu’Émilie et ses proches espéraient entendre lors des nombreux concerts auxquels ils assisteront partout en Europe dans les mois à venir. La fan avoue facilement avoir déjà eu les larmes aux yeux. “Quand une chanson qu’on aime trop a été jouée, on se dit ‘J’ai perdu tel ou tel titre'”, explique le passionné, qui ne s’est toujours pas remis du fait que Taylor Swift ait choisi Singapour et non Paris pour se produire. Mirrorball », une de ses ballades préférées.

Mais il y a pire : tomber sur des « chansons surprises » que personne ne connaît. « Au Japon, ils n’ont pas été gâtés par exemple, avec une sélection vraiment obscure… », commente le trentenaire, qui possède des places pour trois des quatre dates parisiennes.

Taylor Swift a décidé de révolutionner ses « chansons surprises »

Alors, à quoi s’attendre pour Paris ? Début 2024, « Taytay » – comme on la surnomme – remet à zéro les compteurs des fameuses « chansons surprises ». Une révolution qui en cachait une autre : la prolifique créatrice faisait alors savoir qu’elle souhaitait être plus souple sur la fameuse règle qu’elle s’imposait.

«J’ai réfléchi, je veux être aussi créatif que possible pendant mon set acoustique. Je ne veux rien limiter et je ne veux pas simplement dire : « Oh, si j’ai déjà joué une chanson, je ne peux pas la rejouer. » Donc à partir de maintenant, je ne veux plus supprimer les couleurs de ma palette de peinture », a-t-elle déclaré à son public le 18 février à Melbourne. Or, depuis cette annonce, aucune des 34 pièces jouées depuis le début de l’année n’a été jouée deux fois.

« Paris », « Recommencer »

Si le but reste de surprendre votre audience, il y a aussi une certaine logique. « Le 29 avril, date mentionnée dans l’une de ses chansons, elle a joué « High Infidelity ». Tout le monde devinait qu’elle allait le faire à cette occasion, et c’est ce qui s’est passé », se souvient Émilie. Suivant ce raisonnement, elle est, comme Morgane, certaine que leur idole proposera « Paris », contenu dans l’album. Minuitmais aussi « Begin Again », dont le clip a été tourné dans les rues de la capitale, lors de ses concerts parisiens.

Reste une inconnue, et non des moindres : qu’en est-il Le département des poètes torturés, le onzième album de l’Américain, sorti il ​​y a seulement quelques jours ? Dans une vidéo teasing où la star confie son envie de venir jouer à Paris, on la voit répéter sur une scène qui laisse clairement apparaître les initiales de l’album. Il n’en faut pas plus pour convaincre les fidèles que « TTPD » fera partie des prochains concerts…

Taylor Swift ajoutera-t-elle une « époque » à sa liste de chansons déjà très généreuse, ses dernières productions incluront-elles la célèbre séquence acoustique ? Va-t-elle, encore une fois, changer les règles de cette réunion ? Les quickies ne sont visiblement pas au bout de leurs surprises…

« Taylor Swift : le rebelle devenu icône »de Morgane Giuliani, Talent Sport, mai 2024, 128 pages, 15,90 euros.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Taylor Swift, une idole à Paris
NEXT un concert de Nicoletta interrompu ! – .