Le Besak Metal Fest revient cette année

Le Besak Metal Fest revient cette année
Descriptive text here

Après une première édition réussie, les organisateurs du Besak Metal Fest, festival de musique Metal, espèrent faire aussi bien le mercredi 8 mai 2024, à Rodia. Comme l’année dernière, deux groupes régionaux monteront sur la scène du Club.

En 2023, les 350 places du Rodia Club ont disparu en quelques jours. Là, nous y sommes presque. Une fois de plus, le succès semble être au rendez-vous pour les organisateurs du Besak Metal Fest, premier festival Metal intra-muros de Besançon. Lorsqu’on lui demande comment s’est déroulée la première édition, Yves Balandret, co-organisateur, est toujours très enthousiaste : « C’était le feu, avec mon groupe Exhortés, on a eu l’occasion de jouer sur scène. Voir le Club plein comme un œuf était vraiment extraordinaire..

Et les organisateurs espèrent réitérer l’expérience ce 8 mai à 20 heures, en ajoutant davantage de stands, des créateurs artistiques, des graveurs sur métal ou encore un fabricant de vêtements et d’accessoires.

« Nous avons toujours le même objectif, donner de la visibilité aux groupes régionaux émergents en leur offrant la possibilité de s’exprimer dans un espace professionnel », s’enthousiasme Yves Balandret. Cette année, ils sont JE “ Et Swarmageddon », un groupe 100% bisontin, qui aura le plaisir de monter sur scène. Et particularité pour ce dernier groupe, elle est chanteuse. « Il y a de plus en plus de femmes dans le Metal. On n’en a jamais assez parlé. C’est aussi notre volonté d’être ouvert à cela, car les femmes y ont leur place », précise le métalleux. Les deux groupes partageront la scène avec la tête d’affiche “ Morgue »originaire de Nancy et Déclin de la mort »en direct de Dijon.

>>

Deux groupes régionaux seront présents

© Besak Metal Fest

Mais il n’y a pas que les fans de Metal qui sont invités à rejoindre le festival. Au contraire. On essaie de faire venir du monde, de montrer que l’événement est ludique, qu’il est toujours bienveillant. Je comprends que cela puisse effrayer certaines personnes. Mais j’ai envie de leur dire, venez en faire l’expérience, vous ne serez pas déçu »annonce Yves Balandret, entre deux rires.

Vous n’avez pas besoin d’attendre trop longtemps si la programmation vous tente. Comme l’année dernière, les places partent vite.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Un avocat s’exprime sur la prétendue manipulation des graphiques de Big Hit Music
NEXT Gaerea enflamme la scène metal avec un nouveau single torride, World Ablaze