sa maison en Normandie… Confidences intimes sur sa vie « à deux heures de Paris »

sa maison en Normandie… Confidences intimes sur sa vie « à deux heures de Paris »
sa maison en Normandie… Confidences intimes sur sa vie « à deux heures de Paris »

Alain Chamfort, qui fête ses 75 ans le 2 mars, est originaire de la commune d’Eaubonne du Val d’Oise, mais ce n’est pas là qu’il a choisi de vivre. Le chanteur possède une maison en Normandie où il se sent bien. Et c’est pourquoi…

Alors qu’il fête ses 75 ans ce 2 mars, l’interprète de Manureva n’a pas encore dit son dernier mot… en chansons. Alain Chamfort sort son nouvel album Impermanence, qui devrait être le dernier opus et a annoncé en janvier dernier qu’il comptait raccrocher le micro après cette tournée. Mais le talentueux artiste continue de prendre un grand plaisir à monter sur scène. Quand il n’est pas sur scène, Alain Chamfort recharge ses batteries en Normandie. Il a évoqué son quotidien sur ce territoire, au micro de l’émission Une région, une étoile sur Bleu de France.

Alain Chamfort : sa maison « à deux heures de Paris »

S’il a choisi de s’y arrêter, c’est aussi pour la proximité de la capitale. “C’est à deux heures de Paris parce que je n’ai pas trop envie de franchir cette étape, de m’isoler dans une autre vie. J’ai besoin d’être en contact avec le rugissement, avec les éléments, avec le bruit, l’activité“, a-t-il d’abord expliqué. L’interprète de Bambou apprécie également le calme de son lieu de vie où il se trouve »un équilibre, un apaisement qui sont absolument indispensables aujourd’hui, dans nos vies« .

Il est heureux de pouvoir se retrouver là-bas.le sentiment des saisons“, “une relation avec la nature, les animaux et bien sûr, bord de mer« . Mais où se situe exactement cet endroit de rêve ? Au présentateur, il confirme que c’est à côté de la très chic station balnéaire, Deauville.

Alain Chamfort est un habitué de la Côte Fleurie

Ce n’est pas tout à fait un hasard s’il a posé ses bagages dans ce coin. Le chanteur a beaucoup de bons souvenirs. “J’y venais assez régulièrement lorsque mes enfants étaient petits. Cela fait déjà un certain temps ! Dans les années 80, je venais souvent à Honfleur, mais je fréquentais évidemment Deauville et Trouville», déclare-t-il dans Magazine Côte Fleurie.

Alain Chamfort a aussi un ami qui a un résidence secondaire à Trouville. Là encore, il confirme que la situation, proche de la capitale, l’attire beaucoup. “C’est tellement pratique quand on vient de Paris de venir dans cette région. C’est en quelque sorte le prolongement de Paris“, a-t-il précisé. Il a, a priori, trouvé la maison de ses rêves qui allie calme et proximité avec la Ville Lumière.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Lorie pour « Hyper Lorie volume 1 »
NEXT Dua Lipa annonce déjà l’été dans son nouveau clip torride « Illusion »