Avec son futur casino, Saumur prend le pari et remporte la palme – .

Avec son futur casino, Saumur prend le pari et remporte la palme – .
Avec son futur casino, Saumur prend le pari et remporte la palme – .

Saumur, ville d’art et d’histoire. Et bientôt de jeux. Ce mercredi 10 juillet, le conseil municipal de « la perle de l’Anjou » a choisi, à une très large majorité (33 voix pour, une contre, une abstention), de confier son futur casino au groupe JOA pour une durée de 20 ans. Inauguration le 27 mars 2026. Gain estimé pour la ville : près de 3 millions d’euros par an. Un peu plus de 5 % de son budget annuel. Une aubaine bienvenue en ces temps de vaches maigres. « Votre décision permet une certaine sérénité budgétaire pour les années à venir », a commenté la maire, Jackie Goulet.

L’établissement sera installé dans le bâtiment Art Déco du cinéma Le Palace, situé en centre-ville, en bord de Loire, désaffecté en 2017, propriété de la ville depuis 2023. Durée des travaux : dix-huit mois.

« À son apogée, il accueillera cinq tables de jeux avec roulette anglaise, blackjack et ultimate poker, 175 machines à sous et 27 postes de jeux électroniques », précise Jackie Goulet. Il sera ouvert 7 jours sur 7, tout comme le restaurant de 80 à 100 places et le bar, dédié aux retransmissions sportives, accessible au grand public. Quelque 67 emplois permanents et 3 emplois à durée déterminée seront créés.

Cette opération, attendue ici depuis 30 ans, a été rendue possible par un changement de loi, qui permet aux communes de tradition équestre d’accueillir un casino. Or, Saumur abrite le célèbre Cadre Noir et l’Institut français du cheval et de l’équitation. Ce texte sur mesure, voté en 2023, concrétise une promesse faite quatre ans plus tôt aux élus locaux par… le président de la République. Le casino de Saumur sera le premier du Maine-et-Loire. Neuf autres établissements sont déjà implantés dans les Pays de la Loire (Vendée et Loire-Atlantique), dont trois appartiennent à JOA.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV cette triste confirmation du Palais de Kensington – .
NEXT (Re)découvrir le Musée Estève à Bourges – .