Le PAM défend la gestion de la crise des étudiants en médecine par Abdellatif Miraoui – Telquel.ma – .

SÉlon Al3omkLors d’une récente réunion à la Chambre des représentants, impliquant les commissions des secteurs sociaux et de l’éducation, de la culture et de la communication, Ahmed Touizi a défendu le ministre contre ces attaques. Il a affirmé que Miraoui, patriote et passionné, faisait face à des accusations sans fondement de la part de parties qui exploitent la situation pour leurs propres intérêts. Selon lui, les protestations étudiantes sont en partie orchestrées par des lobbies qui manipulent les étudiants, affectant notamment les enfants issus de milieux défavorisés.

Touizi a également critiqué le manque de réactivité du gouvernement face au Parlement, soulignant que des réponses adéquates aux questions posées auraient pu apaiser la situation. Il a mis l’accent sur l’importance de la communication gouvernementale pour éviter les malentendus entre les citoyens et a valorisé les réalisations du gouvernement, qu’il s’est dit prêt à défendre vigoureusement.

Il a également mis en garde contre l’ingérence des étudiants dans ce qu’il considère comme des décisions souveraines, comme la durée de la formation médicale, soulignant que les institutions étudiantes devraient se concentrer sur leur rôle académique sans empiéter sur les politiques éducatives.

Touizi a conclu en soulignant la nécessité de prendre au sérieux les tensions dans les écoles de médecine et de respecter la souveraineté des décisions institutionnelles pour assurer l’ordre et la stabilité du système éducatif.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Mont de Marsan, on avance pas à pas – .
NEXT Saint-Paul-de-Fenouillet – A fiery evening – .