Déclaration à l’occasion de la Journée de commémoration du génocide de Srebrenica – .

Déclaration à l’occasion de la Journée de commémoration du génocide de Srebrenica – .
Déclaration à l’occasion de la Journée de commémoration du génocide de Srebrenica – .

Le 11 juillet 2024 – Ottawa (Ontario) – Affaires mondiales Canada

La ministre des Affaires étrangères, l’honorable Mélanie Joly, a fait aujourd’hui la déclaration suivante :

« Aujourd’hui, le Canada commémore le génocide de plus de 8 000 hommes et garçons musulmans bosniaques et le déplacement de plus de 20 000 femmes et enfants, qui ont été expulsés de force de leur foyer par les forces serbes de Bosnie à Srebrenica, en Bosnie-Herzégovine. En cette sombre occasion, nous saluons la reconnaissance officielle de cette journée comme la première Journée internationale de réflexion et de commémoration du génocide de Srebrenica de 1995, à la suite de l’adoption d’une résolution par l’Assemblée générale des Nations Unies le 23 mai 2024.

« Aujourd’hui, nous honorons la mémoire des victimes du massacre et reconnaissons les profondes cicatrices psychologiques que portent les survivants et leurs proches alors qu’ils continuent d’essayer de guérir de cet événement tragique.

« Le courage et la résilience extraordinaires dont font preuve les survivants sont inspirants. En tant que coauteur de la résolution de l’ONU, le Canada se souvient de ceux qui ont été assassinés et offre ses condoléances à tous ceux qui ont perdu un membre de leur famille ou un ami. Nous sommes solidaires des victimes et des familles des survivants dans leur lutte continue pour la justice.

« À l’heure où les tensions interethniques s’accentuent dans les Balkans occidentaux et où la Russie tente de saper la démocratie dans la région, nous sommes déterminés à mettre pleinement en œuvre l’accord de paix de Dayton de 1995 et à préserver l’intégrité territoriale de la Bosnie-Herzégovine en tant qu’État multiethnique. La paix en Bosnie-Herzégovine signifie la paix dans la région. »

« Alors que nous célébrons le 75e anniversaire de l’OTAN cette semaine à Washington, le Canada continuera également de soutenir la présence de l’OTAN dans les Balkans occidentaux pour maintenir la paix et la stabilité dans la région.

« Alors que les échos du passé émergent, le plus grand respect que nous puissions montrer à ceux qui ont été tués est d’œuvrer à la réconciliation et de faire tout ce qui est en notre pouvoir pour empêcher qu’un crime aussi horrible ne se reproduise.

« Nous ne devons jamais oublier Srebrenica. »

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Dans l’Indre, un arbre à la croissance extraordinaire – .
NEXT un village entier dénonce sa conduite jugée dangereuse, le conducteur condamné