Axel Bourlon officiellement qualifié pour les Jeux de Paris 2024 – .

Axel Bourlon officiellement qualifié pour les Jeux de Paris 2024 – .
Axel Bourlon officiellement qualifié pour les Jeux de Paris 2024 – .

Grâce à sa barre des 169 kilos franchie en juin dernier, Axel Bourlon a officiellement obtenu son ticket pour les Jeux Paralympiques de Paris 2024.

C’était officieux, c’est désormais officiel. Le 21 juin dernier, Axel Bourlon soulevait 169 kilos lors de la dernière épreuve qualificative pour les Jeux, la Coupe du monde organisée en Géorgie.

Cette performance lui permet de terminer sixième meilleur performer mondial. Une place suffisante pour se qualifier pour les Jeux de Paris. En effet, seuls les huit premiers ont obtenu leur sélection. Même s’il connaissait sa place à l’issue de la compétition en Géorgie, il ne fallait pas s’emballer.

Un stage avec l’équipe de France

« Je savais que j’étais qualifié, mais on ne pouvait pas trop en parler. Il fallait attendre l’annonce officielle. Mais maintenant que c’est sûr, c’est un énorme soulagement. C’est un poids en moins sur nos épaules », confie le Roannais.

Axel Bourlon, depuis fin juin, se concentre déjà sur sa préparation pour l’échéance olympique. « Avec mon coach, on se concentre sur le développé couché et la préparation physique. On se concentre sur la performance pour le 4 septembre » (date de son entrée en lice, NDLR).”

Le natif de Costello restera à Roanne jusqu’à la fin de sa préparation. Il effectuera un stage au Creps de Vichy, avec l’équipe de France. « Ce sera du 23 au 27 août. »

Ce sera plus dur qu’à Tokyo. Mais c’est un bon défi. C’est très bien, ça va pimenter le match.

Axel Bourlon prendra ensuite le train pour Paris pour la cérémonie d’ouverture le 28 août. Durant toute la compétition, il est prévu qu’il reste sur place jusqu’à la clôture de l’événement.

Médaillé d’argent à Tokyo il y a trois ans, le Roannais reste « confiant » pour l’épreuve de 2024. Il note toutefois une augmentation de la concurrence en termes de performances. « Ça va être plus dur qu’à Tokyo. Mais c’est un bon défi. C’est très bien, ça va pimenter le jeu. De mon côté, j’ai aussi progressé, je suis monté d’un cran. Mais c’est difficile de savoir quelle sera la hiérarchie. Il faudra donner le meilleur le jour J. Le meilleur gagnera et après on fera la fête ! »

Morgan Parmentier

Personnel d’enregistrement

Bien qu’il ait soulevé 169 kilos en Géorgie, cette marque ne constitue pas un record personnel pour Axel Bourlon. Le Roannais a soulevé 173 kilos lors des championnats de France à Roanne le 1er juin dernier. Il y a remporté son 15e titre national.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Deux nouvelles plaintes déposées en France pour « enlèvement et séquestration » – .
NEXT Lancement de la nouvelle feuille de route pour le développement de l’artisanat – .