Les petits font un beau spectacle à Blois – .

Les petits font un beau spectacle à Blois – .
Les petits font un beau spectacle à Blois – .

Après une semaine dédiée aux 10 ans et les victoires de Provence-Alpes-Côte-d’Azur chez les garçons et de l’Île-de-France chez les filles, ce sont les 11 ans qui ont occupé le devant de la scène sur les courts de la ligue de Blois toute la semaine dernière où ont été donnés les derniers coups de raquette.
Une fois de plus, les championnats à fort potentiel ont été à leur avantage puisque tant chez les hommes que chez les femmes, les quatre meilleures équipes se sont retrouvées dans le dernier carré à l’image de la Nouvelle-Aquitaine qui partait favorite chez les hommes. Cette équipe qui avait été titrée l’an dernier en 10 ans alignait néanmoins un groupe impressionnant avec Grammare (15/1), Raison et Louis (15/2).

La barre est trop haute pour le Centre-Val de Loire

Mais leur parcours s’est arrêté cette année en demi-finale face à la Normandie, qui a ensuite chuté sèchement 3-0 pour le titre face à l’Auvergne-Rhône-Alpes, où figuraient Lecomte (15/1), Bouchier et Pertuiset, toutes classées (15/4). Si sur le papier les filles de Provence-Alpes-Côte d’Azur, avec comme locomotive une certaine Juliette Lafont (5/6), étaient favorites, la réalité sur le terrain a été tout autre puisque c’est l’Île-de-France qui s’est imposée 2-1. L’homogénéité du groupe composé d’Elisa Jules (15/1), Hanna Mimouni (15/1) et Kendra Kounkana (15/2) a fait la différence. Du côté des représentants de la ligue Centre-Val de Loire qui alignaient trois équipes, la barre était un peu trop haute puisqu’aucune d’entre elles n’a réussi à sortir de la phase de poules comme nous l’a confié Christophe Mariot, responsable du groupe féminin emmené par Kadyak Savane (ATG Tours), Elisa Pedrenos-Bernardie (30/2, Saran) et Lola Lebrun-Desbrosses.

Progression tout au long de la compétition

« Même si nous avons perdu nos trois matches, ils ont néanmoins progressé tout au long de la compétition avec un excellent état d’esprit, notamment lors des doubles face à l’Île-de-France et face à la Bretagne où nous sommes passés tout près de la victoire. La génération de 10 ans qui a terminé quatrième la première semaine devrait nous apporter une belle satisfaction l’an prochain. Le groupe d’Eric Pernom composé de Raphaël Hindy (TC Jocondien), Siméon Rouget (15/5) et Jean Grelard (30), battu trois fois 2 à 1, aurait mérité de poursuivre son chemin un peu plus loin. Il leur aura juste manqué un peu d’expérience. » Quant à la deuxième équipe 100% garçons du Loir-et-Cher entraînée par Guillaume Desbrosses, appelée en dernière minute pour pallier le désistement d’un championnat d’outre-mer, elle aura vécu une superbe aventure dont Elyo Forveille (30/2, Vendôme), Charlie Ansel (30/2, TC La Chaussée) et Victor Foltzer (30/3, AAJBlois) se souviendront longtemps.

Boys: Place 1-2: Auvergne-Rhône-Alpes beats Normandy 2-1; place 3-4: Nouvelle-Aquitaine beats Ile-de-France 2-1.

Girls: Place 1-2: Ile-de-France beats Provence-Alpes-Côte-d’Azur 2-1; place 3-4: Auvergne-Rhône-Alpes beats Occitanie Pyrénées Méditerranée 2-1.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Saint Antoine Marie Zaccaria – .
NEXT Qui était Marc Pèlegrin qui vient de donner son nom à une avenue de la Ville Rose ? – .