4 000 personnes pour le festival African Vibes – .

4 000 personnes pour le festival African Vibes – .
4 000 personnes pour le festival African Vibes – .

Les deuxetédition du festival African Vibes a pris ses quartiers au Théâtre Cravey de La Teste les vendredi 5 et samedi 6 juillet. Elle a attiré pendant deux jours près de 4 000 personnes qui ont profité des nombreuses animations…

Les deuxet édition du festival African Vibes a pris ses quartiers au Théâtre Cravey de La Teste les vendredi 5 et samedi 6 juillet. Elle a attiré pendant deux jours près de 4 000 personnes qui ont profité des nombreux concerts gratuits sur le parvis et des groupes de renom tels que Mad Professor, Manudigital ou Yanis Odua dans la salle du théâtre. Le village installé à l’entrée proposait également de nombreux stands, restaurants et buvettes.

Vendredi, à l’occasion de son inauguration, Dominique Poulain, adjointe à la culture, s’est dite « ravie et ravie ». En effet, c’était l’aboutissement de 8 mois de travail pour la Ville et Souleyman Diawara, le directeur du festival. Avec les concerts gratuits, ce dernier a voulu attirer « un public local avec des choses de qualité et être dans le partage ». Et ça a marché, avec notamment l’Ensemble national de reggae vendredi en début de soirée, qui a enchanté et fait danser le public.

Habitué à l’errance, ce groupe bordelais qui se définit comme « le groupe de reggae ambulant » se produit dans de nombreux festivals avec des reprises des grands classiques de ce genre musical. Et « l’ambiance était là » comme le souligne Souleyman Diawara.

Concours

Pourtant, même s’il affirme que « ça s’est bien passé » et que « le bilan est très positif », il a été un peu déçu vendredi par les préventes qui avaient « démarré lentement » et restaient inférieures à ses attentes, mais surtout par la coïncidence avec d’autres événements qui lui ont fait dire : « ce n’était pas un week-end facile ». En effet, il y a eu simultanément le quart de finale de l’Euro de football, la fête blanche à Arcachon et la guinguette du marché en face du festival sans interaction entre les deux.

Heureusement, le public est venu en plus grand nombre samedi, notamment au théâtre Cravey pour le concert du chanteur martiniquais Yanis Odua et au Métropolitain qui affichait complet les deux soirs. Enfin, Souleyman Diawara, reconnaissant du soutien de la mairie, prépare déjà le 3et édition.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Levallois-Perret Firefighters’ Ball – Rescue Center – Levallois-Perret, 92300 – .
NEXT un village entier dénonce sa conduite jugée dangereuse, le conducteur condamné