Rennes strengthens its pitch for Désiré Doué – .

Rennes strengthens its pitch for Désiré Doué – .
Rennes strengthens its pitch for Désiré Doué – .

Le Stade Rennais a présenté mardi son nouveau directeur sportif franco-italien Frédéric Massara. Ce dernier en a profité pour évoquer le mercato rennais et faire le point sur le dossier Désiré Doué, annoncé notamment sur les tablettes du PSG, du Bayern Munich et de Tottenham.

Parti à Nice le mois dernier, Florian Maurice a nommé Frédéric Massara pour le remplacer au poste de directeur sportif et l’ancien manager de l’AS Roma et de l’AC Milan a été présenté à la presse mardi. Dans un excellent français (sa mère est française), Massara a répondu aux nombreuses questions sur le mercato rennais.

« Le Stade Rennais a les moyens de dire non à toute offre »

On lui a demandé si Rennes aurait les moyens de rejeter d’importantes offres pour Désiré Doué cet été. « Aujourd’hui, le Stade Rennais a les moyens de dire non à toute offre »a rétorqué Massara, sans toutefois exclure un départ de l’international français U23 : « Si des offres énormes sont sur la table, ce n’est pas le Stade Rennais, mais le football d’aujourd’hui qui demande à être étudié au cas par cas. »

Si Désiré Doué fait appel au PSG, au Bayern Munich ou à Tottenham, Massara assure qu’il n’y a pas de négociations. ” Tout de suite “ concernant son polyvalent milieu offensif de 19 ans. Désiré Doué a-t-il lui aussi officiellement fait part au club breton de son envie de partir lors de ce mercato estival ? ” Certainement pas “dit Massara.

« C’est toujours le club qui décide »

Le manager rennais a ensuite insisté sur le fait que son club, qui s’apprête à vendre Enzo Le Fée à l’AS Roma un an seulement après son arrivée, n’avait pas l’intention de se laisser faire au mercato : « Même s’il peut y avoir des demandes et parfois des demandes importantes, cela ne suffit pas pour partir. C’est toujours le club qui décide et il faut que toutes les conditions soient réunies pour que ce soit une situation satisfaisante pour le club, pour l’équipe et même pour le joueur. »

La grande question est donc de savoir quelles sont les conditions pour que le Stade Rennais se sépare de Désiré Doué cet été, deux ans avant la fin de son contrat. Le 19 mai, L’Equipe évoquait la volonté de Florian Maurice de récupérer entre 60 et 70 millions en cas de vente estivale de son grand espoir. Massara sera-t-il aussi exigeant ? Le 21 mai, Ouest-France écrivait qu’un transfert estival de Désiré Doué était quasiment acquis, mais devrait se situer entre 40 et 50 millions d’euros. Une valeur qui pourrait évoluer en fonction des JO réalisés par le joueur.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Strasbourg humilié par Fenerbahçe – .
NEXT L’INDH s’engage à soutenir les coopératives de femmes – .