Depuis dix ans, Océanopolis Actes agit pour la préservation des océans – .

Depuis dix ans, Océanopolis Actes agit pour la préservation des océans – .
Depuis dix ans, Océanopolis Actes agit pour la préservation des océans – .

Créé en 2014 sous la présidence de l’explorateur et médecin Jean-Louis Étienne, Océanopolis Acts fête cette année ses dix ans. Le fonds de dotation est étroitement lié à l’emblématique aquarium de Brest (Finistère) et prolonge sa vocation scientifique et pédagogique. Soutenu à 95 % par des entreprises mécènes, son objectif est de « soutenir des projets ou actions liés à la préservation de l’océan en Bretagne principalement »explique sa gérante, Christelle Carfantan.

Les Bretons «tous concernés»

Océanopolis Actes mène également des actions de sensibilisation et d’information auprès du grand public. Et le fonds de dotation peut compter sur la mobilisation des Bretons pour les mener à bien. En mars dernier, le Challenge Plastique annuel a battu des records : 750 personnes ont participé à la collecte de 1,2 tonne de déchets, sur six sites de la rade de Brest. « La Bretagne compte 2 700 kilomètres de côtes, nous sommes donc tous concernés »explique Christelle Carfantan.

Durant les Fêtes maritimes de Brest, du 12 au 17 juillet 2024, Océanopolis Actes sera le partenaire du Village de la protection des océans. Durant une semaine, une multitude d’animations viseront à sensibiliser le grand public aux enjeux de préservation de la biodiversité, de lutte contre la pollution, le changement climatique… Une exposition photo, des rencontres avec les associations bénéficiaires du fonds de dotation, des échanges avec les explorateurs, des jeux et des ateliers sont au menu. Le 15 juillet, les visiteurs pourront même rencontrer les parrains du Village : l’explorateur Mike Horn et la réalisatrice Marine Barnérias.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV A 2024 edition of the Voyage à Nantes that rocks! – .
NEXT un village entier dénonce sa conduite jugée dangereuse, le conducteur condamné