Les droits TV s’invitent à la table du Rodez Aveyron Football – .

Les droits TV s’invitent à la table du Rodez Aveyron Football – .
Les droits TV s’invitent à la table du Rodez Aveyron Football – .

l’essentiel
Le manque de visibilité financière lié aux discussions sur les droits TV est un élément perturbant la construction des budgets des clubs.

Dans le monde du football professionnel français, on en parle depuis des mois. L’absence d’attribution des droits TV de la L1 freine la vie financière des clubs car personne ne sait à combien s’élèvera cette somme vitale pour tous. Pour de nombreux clubs, cette ressource dépasse la moitié de leur budget total. Aussi, sans visibilité financière, il devient impossible de mettre en place un budget cohérent et de s’engager dans un projet de recrutement.

Quant à la Ligue 2, les droits de ce championnat ont été acquis il y a quelques jours pour 40 millions d’euros par la chaîne BeIN Sports. Toutefois, cette somme ne correspond pas à l’enveloppe allouée à tous les clubs de Ligue 2. En effet, cette dernière est calculée sur l’addition des droits TV de la Ligue 1 plus ceux de la Ligue 2. Le résultat de cette addition fournit un chiffre duquel on retire un montant de 18%, soit le montant à répartir entre tous les clubs de Ligue 2.

Par ailleurs, dans le cas où les droits TV de la Ligue 1 pourraient être sensiblement revus à la baisse, comme le prédisent actuellement de nombreux économistes du sport, les clubs de Ligue 2, comme ceux de Ligue 1, verraient automatiquement leur budget diminuer. Et pour beaucoup de clubs, afin de s’en protéger, ils devront vendre leurs joueurs de qualité. De nombreux clubs étrangers sont à l’affût car ils flairent de bonnes affaires à réaliser face à des clubs français en mal d’argent…

Au RAF, l’arrivée du nouveau stade permettra d’«amortir» le coup par une plus grande capacité d’accueil du public et des VIP, augmentant ainsi les rentrées financières. L’éventuelle vente de la pépite offensive du club, Killian Corrédor, pourrait également être une source de trésorerie non négligeable. Dans tous les cas, discuter de la prochaine saison du RAF nécessite, avant toute chose, de suivre l’actualité des droits TV de la Ligue 1.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV La crise des droits TV de la Ligue 1 pas encore résolue – France – Droits TV – .
NEXT A Nantes, un mineur de 13 ans de nouveau interpellé pour extorsion aggravée