Blagnac. L’IUT a fêté ses 50 ans à Aéroscopia – .

Blagnac. L’IUT a fêté ses 50 ans à Aéroscopia – .
Blagnac. L’IUT a fêté ses 50 ans à Aéroscopia – .

Jeudi dernier, le musée Aéroscopia était entièrement dédié à la célébration des 50 ans de l’IUT ainsi qu’à la remise des premières licences. 450 invitations avaient été envoyées par Xavier Daran, directeur de l’IUT de Blagnac depuis près de 10 ans, et déjà présent comme enseignant il y a 30 ans lors du déménagement de Toulouse Mirail.

« Les conditions étaient bien différentes à la rentrée 1994, certains locaux étaient encore inachevés à cause des intempéries et l’IUT était bordé par un champ de tournesols avec une moissonneuse-batteuse en action », a-t-il rappelé dans son discours introductif.

700 étudiants en 2024

Une implantation très judicieuse car le développement de l’aéronautique et de la ville de Blagnac a permis aux étudiants de rester au plus près des nouvelles technologies tout en intégrant le sport au cursus universitaire. En 2024, 700 étudiants étaient inscrits, dont 230 en alternance en entreprise grâce à des partenariats avec des acteurs économiques clés. Les étudiants peuvent s’appuyer sur 25 enseignants-chercheurs et se former sur deux plateformes de pointe. La plateforme « smart home » est également devenue une référence car elle permet en permanence des avancées dans le domaine de l’assistance automatisée aux personnes à domicile.

Le maire de Blagnac, présent avec plusieurs élus, s’est réjoui de la dynamique impulsée par les équipes de l’IUT et a annoncé des perspectives de croissance de la population et de l’emploi à l’horizon 2030 à Blagnac, ce qui ne serait pas le cas d’autres villes.

Parmi les autres invités qui ont pris la parole figuraient Franck Bordas, président du Syndicat national des présidents d’IUT, Jean-Robert Haït, ancien directeur statisticien aujourd’hui âgé de plus de 85 ans, qui faisait partie de l’équipe fondatrice en 1974 de l’université Toulouse Mirail, et Michel Tuffery, créateur du département informatique en 1986.

Après la remise historique des diplômes de baccalauréat aux quatre premières promotions, place aux festivités qui ont emmené les participants au-delà de minuit.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Le « Printemps palestinien » à Epinal et Gérardmer – .
NEXT Le député LFI Eric Coquerel réélu président de la commission des finances – .