Le NFP « met solennellement en garde » le président contre « toute tentative de détournement des institutions » : Actualités – .

Dans un communiqué publié mardi 9 juillet, les quatre partis de gauche du Nouveau Front populaire (NFP) ont mis en garde Emmanuel Macron contre « toute tentative de détournement des institutions » et lui ont demandé de contacter « immédiatement » le front « pour lui permettre de former un gouvernement ».

Les quatre partis de gauche du NFP s’adressent à Emmanuel Macron. Dans un communiqué publié mardi 9 juillet, ils l’ont fait savoir « solennellement sur ses gardes » contre « toute tentative de détournement des institutions. »

Après la victoire du NFP aux élections législatives, avec 182 sièges obtenus, « le maintien prolongé de Gabriel Attal » à Matignon « Cela pourrait ressembler à une tentative d’effacer le résultat de dimanche »Gabriel Attal avait présenté sa démission à Emmanuel Macron après les résultats des législatives, mais il lui avait demandé de rester “Pour l’instant” assurer « la stabilité du pays »BFMTV a rapporté lundi 8 juillet. L’Élysée a également déclaré qu’Emmanuel Macron « remercié [le Premier ministre] pour les campagnes électorales européennes et législatives qu’il a menées.

Le parti présidentiel a remporté 163 sièges et le RN 126 sièges, auxquels il faut ajouter les 17 députés des Républicains, soutenus par le RN et emmenés par Éric Ciotti. Soit un total de 143 sièges. « Conformément à la pratique républicaine en période de cohabitation, il appartient au Président de la République de se tourner immédiatement vers le NFP pour lui permettre de former un gouvernement »peut-on lire dans la suite du communiqué.

Le président doit « tourner immédiatement » au PFN

Oui Emmanuel Macron « persiste » de ne pas contacter le NFP pour former un nouveau gouvernement, ce serait « une trahison de l’esprit de notre constitution et un coup d’État démocratique auquel nous nous opposerions de toutes nos forces. » Le NFP insiste sur le fait que le président doit « tourner immédiatement » vers l’avant. Dans la soirée, Adrien Quatennens (LFI) a posté sur le réseau social X : « Alerte ! Macron veut nous voler notre victoire et manœuvre pour bloquer la mise en œuvre du programme du Nouveau Front Populaire. » Et d’ajouter : «Pourquoi pas une grande marche populaire vers Matignon ?

Depuis les résultats de dimanche, plusieurs membres du NFP ont reproché à Emmanuel Macron de ne pas avoir pris contact avec le front, à l’image de Marine Tondelier (EELV-NFP) sur France 2 lundi soir. Elle a fustigé “l’erreur” Emmanuel Macron pour ne pas avoir contacté « Les dirigeants du parti NFP doivent leur demander le nom d’un Premier ministre. » Elle a ajouté qu’elle « en attente de clarification » du chef de l’État, « parce que les rumeurs que l’Élysée répand aujourd’hui, très sincèrement, je ne trouve pas qu’elles soient à la mesure de la situation. »

publié le 9 juillet à 19h37, Capucine Trollion, 6Medias

Partager

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Prévisions météo pour le jeudi 11 juillet 2024 à Laval et ses environs – .
NEXT A Quimper, les travaux de réaménagement des quais inquiètent les riverains – .