Les propriétaires menacent de ne pas payer leurs frais de séjour à L’Anse-Saint-Jean – .

Les propriétaires menacent de ne pas payer leurs frais de séjour à L’Anse-Saint-Jean – .
Les propriétaires menacent de ne pas payer leurs frais de séjour à L’Anse-Saint-Jean – .

Les propriétaires d’établissements d’hébergement touristique de L’Anse-Saint-Jean menacent de ne pas payer leurs frais à la Municipalité. Ils demandent notamment que ceux-ci soient suspendus le temps que des discussions aient lieu avec l’administration pour modifier le règlement, entre autres pour s’adapter à l’incendie du chalet de la station Mont Édouard.

Dans un communiqué publié lundi, le Regroupement desunités locatives de L’Anse-Saint-Jean et du Mont Édouard accuse entre autres les autorités municipales de refuser de collaborer pour apaiser le mécontentement de certains propriétaires.

Plusieurs solutions ont été proposées mais elles ont toutes été rejetées d’emblée.soutient le groupement.

Le groupe soutient que la situation dans le secteur a changé depuis l’incendie du chalet de la station Mont Édouard, mentionnant l’incertitude qui plane sur la prochaine saison quant à l’ouverture ou non de la station de ski.

Les propriétaires ont également mis en avant plusieurs impacts négatifs de la redevance annuelle de 300 $ par chambre pour les propriétaires d’hébergement touristique, adoptée par la municipalité en avril.

Ils énumèrent notamment la volonté de certains hébergeurs de se retirer de la location, réduisant ainsi l’offre d’hébergement pour les visiteurs, l’augmentation du nombre de chalets mis en vente et la baisse d’intérêt des investisseurs pour L’Anse-Saint-Jean.

Suspendre la redevance

Le Regroupement desunités locatives de L’Anse-Saint-Jean et du Mont Édouard s’est également dit insatisfait de la réponse du maire lors d’une séance du conseil municipal tenue lundi soir.

Selon le groupe, lorsqu’un citoyen a demandé la suspension des frais, le maire a mentionné une future discussion du conseil à cet effetmais n’a pas fourni de délai de réponse à cette demande.

Le Regroupement des unités locatives de L’Anse-Saint-Jean et du Mont Édouard recommande de retenir le paiement de la redevance exigée des hôtes de toutes catégories afin de laisser le temps au conseil municipal de traiter la demande de suspension de ladite redevance.le groupe a écrit.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Adrien Dolimont, du plus jeune échevin de Belgique au ministre-président wallon – .
NEXT Quel temps fera-t-il à Limoges et ses environs le dimanche 14 juillet 2024 ? – .