François Hollande, à peine de retour à l’Assemblée nationale, déclenche la tempête.

François Hollande, à peine de retour à l’Assemblée nationale, déclenche la tempête.
François Hollande, à peine de retour à l’Assemblée nationale, déclenche la tempête.
BERTRAND GUAY / AFP François Hollande, Olivier Faure et les députés socialistes, le 9 juillet 2024 sur le perron de l’Assemblée nationale.

BERTRAND GUAY / AFP

François Hollande, Olivier Faure et les députés socialistes, le 9 juillet 2024 sur le perron de l’Assemblée nationale.

POLITIQUE – L’opinion du hollandisme à l’Assemblée nationale. Parmi les députés socialistes qui ont fait, ce mardi 9 juillet, leur entrée au Palais Bourbon, l’ancien président de la République François Hollande a attiré les regards… et la pluie, comme il en avait l’habitude durant sa présidence.

Réélu dans la 1re circonscription de Corrèze, François Hollande a retrouvé l’hémicycle, douze ans après la fin de son mandat de député, aux côtés des soixante députés élus sous les couleurs du PS. L’ancien président socialiste a eu le temps de poser avec ses collègues pour la photo de famille sans se mouiller. Mais les malédictions ont la vie dure et la pluie n’a pas tardé à tomber à torrents rue de l’Université.

La lecture de ce contenu est susceptible d’entraîner le dépôt de cookies de la part de l’opérateur tiers qui l’héberge. Compte tenu des choix que vous avez exprimés concernant le dépôt de cookies, nous avons bloqué l’affichage de ce contenu. Si vous souhaitez y accéder, vous devez accepter la catégorie de cookies « Contenus tiers » en cliquant sur le bouton ci-dessous.

Lire la vidéo

« J’arrive, il pleut »

De son investiture en 2012 jusqu’à la fin de son mandat cinq ans plus tard, François Hollande a rarement présidé des cérémonies publiques sans se retrouver sous l’eau. Au point d’en rire lui-même. « Je viens, il pleut. Je continue donc aussi une tradition, plaisantait-il en 2013, lors d’un voyage à Casablanca sous un ciel pluvieux. Un membre de la famille royale m’a dit plus tôt qu’il y avait une formule Lyautey [représentant de la France au Maroc en 1912, au temps du protectorat] « Gouverner, c’était faire pleuvoir. De ce point de vue, nous réussissons au-delà de nos espérances. »

Même chose le 25 août 2014, lors de son discours sous une pluie battante sur l’île de Sein. « J’ai été invité par les élus et j’ai voulu respecter cet engagement. Et je n’y aurais renoncé à aucun prix, même si la pluie nous accompagne aujourd’hui. »il a crié depuis son bureau, sans parapluie et trempé jusqu’aux os.

Au fil des années, l’anecdote est devenue une plaisanterie récurrente dans les rangs socialistes. Interrogé par TF1/LCI sur un risque d’averse dans l’après-midi ce mardi 9 juillet, le chef de file des socialistes Olivier Faure s’en moque : « François arrive, ne vous inquiétez pas »il à répondu.

L’ancien président lui-même semble continuer à s’en régaler. Sur l’une des photos de groupe prises sur les marches de l’Assemblée, on le voit pointer le ciel, devant des élus hilares. De là à dire qu’il les avait prévenus… A noter que selon un décompte des Décodeurs de Monde En 2016, le titre de « président de la pluie » est revenu à Jacques Chirac, lors de son premier mandat, loin devant François Hollande qui n’est arrivé que quatrième.

Cette rentrée dans une ambiance bon enfant risque de contraster avec le 18 juillet prochain, date à laquelle l’hémicycle doit choisir son nouveau président. Le nom de François Hollande circule, sans que l’hypothèse soit clairement écartée par ses proches. « Il n’est candidat à rien, mais il y a peu de gens de son niveau à l’Assemblée. »répond son conseiller lorsqu’il est interrogé par L’OpinionDes débats houleux à venir, au sens propre comme au sens figuré, dans cette 17e législature.

Voir aussi sur Le HuffPost :

La lecture de ce contenu est susceptible d’entraîner le dépôt de cookies de la part de l’opérateur tiers qui l’héberge. Compte tenu des choix que vous avez exprimés concernant le dépôt de cookies, nous avons bloqué l’affichage de ce contenu. Si vous souhaitez y accéder, vous devez accepter la catégorie de cookies « Contenus tiers » en cliquant sur le bouton ci-dessous.

Lire la vidéo

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Venez découvrir Maison Blanche Formation à Besançon ! – macommune.info – .
NEXT Proche Perpignan. Des voyageurs ont traversé la clôture du stade pour installer des caravanes