A Vierzon, Pierre Volla remporte son troisième titre national en Pro Elite – .

A Vierzon, Pierre Volla remporte son troisième titre national en Pro Elite – .
A Vierzon, Pierre Volla remporte son troisième titre national en Pro Elite – .

Au cœur des installations de la famille Cambourieu, à La Picardière, Pierre Volla, cavalier installé dans la Loire, a remporté son troisième titre de champion de France Pro Elite, après ceux de 2016 et 2017 décrochés avec Badinda Altena, lors du Master Pro de Vierzon, ce dimanche. Il était cette fois associé à L’Espoir de Massa, neuf ans, vainqueur du Grand Prix et de la Spéciale. Stéphanie Brieussel et Mathieu Berville ont complété le podium avec Fellini du Soleil et Fragolino du Parc.

Le championnat de France de la catégorie reine du dressage français s’est joué en deux étapes avec le Grand Prix samedi et la Spéciale dimanche. En tête du classement provisoire après leur victoire samedi, Pierre Volla et L’Espoir de Massa, ont remporté les faveurs de tous après leur deuxième prestation. Les cinq juges leur ont attribué une moyenne de 68,298%, la plus élevée de l’épreuve. Ils s’imposent donc logiquement avec un total de 138,667 points. Il s’agit du troisième titre sur cette piste pour Pierre Volla, sacré en 2016 et 2017, puis médaillé de bronze en 2018, associé ensuite à Badinda Altena, ce qui lui a permis de participer aux Jeux Olympiques de Rio de Janeiro en 2016. Pierre Volla et L’Espoir de Massa marchent dans les pas d’Arnaud Serre et James Bond de Massa. « Mon cheval a peu d’expérience en Grand Prix Spécial, et généralement à ce niveau puisqu’il a débuté dans cette catégorie cette année. « Mes concurrents ont fait des erreurs et moi aussi, ce qui nous a permis de rester devant. Nous étions au coude à coude après la première étape hier. Malgré l’absence des têtes d’affiche, il y avait des coureurs expérimentés engagés dans ce championnat. C’était important pour moi de gagner ici pour mon ex-beau-père, Claude Pelardy, qui lutte contre la maladie. Retrouver l’équipe de France est un objectif que j’ai toujours en moi. Mon regret est de ne pas être là cette année, mais je souhaite le meilleur à l’équipe pour les Jeux », a déclaré Pierre Volla.

Avec Fellini du Soleil, Stéphanie Brieussel monte sur la deuxième marche du podium avec 137,102 points. Hier, la Francilienne et son complice de dix ans ont obtenu une note de 67,298%, synonyme de troisième place. « C’est toujours un plaisir de venir à Vierzon où nous sommes extrêmement bien accueillis. Les organisateurs peuvent rarement compter sur les têtes d’affiche en raison de la tenue d’autres gros concours donc c’est important pour eux d’être présents. Pierre m’a battue, mais c’est habituel ! C’était mon voisin d’écurie dans ce championnat et on se connaît depuis longtemps donc l’ambiance était superbe. Quant à mon cheval, il continue d’évoluer. Il a fait un bon Grand Prix », confiait Stéphanie Brieussel.

Pour son premier championnat de France Pro Elite, Mathieu Berville a obtenu le bronze et un total de 135,458 points. Le Normand était associé à Fragolino du Parc, un mâle de 9 ans qu’il a monté au Championnat du Monde des Jeunes Chevaux de 7 ans en 2022. Le couple a été évalué à 66,915% dans la Spéciale. « Je suis très content de cette médaille, mon cheval n’a que 9 ans et c’était, pour lui et pour moi, notre premier championnat Pro Elite. Nous avons fait quelques erreurs par inexpérience aujourd’hui, mais je suis ravi ! Le Grand Prix s’est bien passé, il nous reste quelques points à régler pour ne plus faire d’erreurs. C’est un cheval émotif et nous devons tous les deux encore prendre de l’expérience. L’objectif avec lui est vraiment de me faire plaisir », a souligné Mathieu Berville.

Les scores du championnat étaient serrés entre la troisième et la cinquième place. Bertrand Liegard a terminé à la cinquième place avec Ginger (135,157 points). Les champions de France Pro 1 2023, Gilles Siauve et Feneton, ont pris la quatrième place (135,379 points).

En Pro 2, c’est notre collègue Elodie Muller et Petunia van Blommerschot qui ont remporté la victoire. Avec un score final de 213,703 points, le duo entraîné par Bertrand Liegard s’est imposé avec une confortable avance sur Eva Bas (206,774 points) et Camille Loubaud (205,488 points).

Les résultats

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Saumur. Report de l’ouverture de la baignade à la base nautique de Millocheau – .
NEXT Les vols de drones au-dessus du Water Village contestés devant les tribunaux – .