dans l’Oise, la désillusion des électeurs RN – .

dans l’Oise, la désillusion des électeurs RN – .
dans l’Oise, la désillusion des électeurs RN – .

Un réveil brutal. Dans les rues de Chambly, le ton est amer chez les électeurs du Rassemblement national. « C’est une grosse déception », répète Éric, un habitant du quartier. Il n’a « pas honte de le dire », il a voté pour le parti d’extrême droite aux dernières élections, dans l’espoir de voir son pouvoir d’achat s’améliorer. Pour lui, les électeurs ont « retourné leur veste » entre le premier et le deuxième tour des législatives, commente-t-il, lui qui croyait que le parti remporterait la majorité à l’Assemblée nationale. « Tout le monde y a cru ! », rétorque Didier, un autre habitant qui dénonce « une arnaque ».

Pourtant, dans l’Oise, le Rassemblement national a raté de peu son « grand chelem » en remportant 6 des 7 circonscriptions du département. Élus pour la première fois en 2022, les députés RN sortants, Philippe Ballard dans la 2e circonscription, Alexandre Sabatou dans la 3e, et Michel Guiniot dans la 6e sont réélus. À l’échelle nationale, si le RN passe de 89 en 2022 à 143 sièges aujourd’hui dans l’hémicycle, les députés n’auront que peu de marge de manœuvre.

« On verra ce qu’ils vont nous donner », prévient Eric, qui place néanmoins ses espoirs en eux : « On verra en termes de pouvoir d’achat si on gagne de l’argent. »

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV « La volonté du Sénégal est d’atteindre 40% de mix énergétique » – .
NEXT Le Sénégal et le Togo aux commandes – Studio Tamani – .