Brandon Kennedy devient le favori pour remporter le Grand Prix de Valleyfield – .

Brandon Kennedy devient le favori pour remporter le Grand Prix de Valleyfield – .
Brandon Kennedy devient le favori pour remporter le Grand Prix de Valleyfield – .

Le pilote de Bear (Delaware) affiche une perfection dans les épreuves présentées en 2024 sur les circuits GPA et HRL : 10 départs en qualifications et en finales, pas moins de 10 victoires. Après avoir triomphé à la Cambridge (Maryland) Regatta, le pilote de 31 ans s’est à nouveau illustré à Guntersville (Alabama) et Madison (Indiana) pour monter sur la plus haute marche du podium.

Ses exploits lui ont permis de prendre la tête du classement du « GPA/HRL GP Challenge » dont le champion sera couronné lors des 84e Régates de Valleyfield le dimanche 14 juillet. Des points seront ensuite attribués en double pour conclure cette série réunissant pour la première fois les deux associations de bateaux du Grand Prix.

Alors qu’Andrew Tate pourrait devenir le premier pilote à remporter trois années consécutives lors de la finale du Grand Prix de Valleyfield, Brandon Kennedy est le grand favori. La GP-71 « Wild One » a connu des problèmes mécaniques à Guntersville et Madison, donc ce résultat inhabituel pourrait nuire aux chances de succès d’Andrew Tate.

De plus, ce Grand Prix Challenge, qui offre une bourse additionnelle de 40 000 $ US, réunira le plateau de pilotes de Grand Prix le plus compétitif depuis les années 90. Des équipes de la côte ouest américaine, issues de l’Association Grand Prix America, se joindront au contingent déjà inscrit à la HRL. Même si l’on savait que 3 week-ends consécutifs seraient difficiles sur les machines, tout indique que la classe Grand Prix comptera au moins une douzaine d’inscrits dans la capitale du motonautisme.

Parmi les équipes, on retrouvera le « Charger » GP-10, piloté par Kevin Eacret de Snohomish (Washington), qui occupe la 3et au rang du « GP Challenge ». On pourra également retrouver Greg Hopp à bord du GP-15 « Happy Go Lucky » tandis que les fans auront la chance de découvrir le GP-17 « Miss Renee » piloté par Tylor Echols. Ce dernier a décroché la 2et position finale à Guntersville mais l’équipe n’a pas pu résoudre les problèmes de moteur à Madison.

On peut également s’attendre à voir les débuts de la GP-39 « Megavolt » de Justin et Maryann Schaller, qui sera pilotée par le Néo-Zélandais Warwick Lupton. Quant à la GP-20 « Blown Income », propriété de Larry Lynn et pilotée par Ed Preston, des moteurs endommagés lors des essais ont empêché cette équipe de faire le voyage jusqu’à la côte Est.

Bien entendu, Brandon Kennedy et Andrew Tate auront leurs rivaux habituels aux régates de Valleyfield. Ken Brodie II, vainqueur à Brockville (Ontario), a déjà fait savoir qu’il confierait son GP-50 « Freedom » à nul autre que Bobby King qui a terminé 4et en finale à Madison. Avant de venir à Salaberry-de-Valleyfield, cette équipe était 2et derrière le GP-35 dans le Challenge GPA/HRL.

Il faudra également garder un œil sur la GP-79 « Bad Influence » que Jeff Bernard a fait voler sur les eaux du Circuit Robert-Théorêt aux côtés de la « GP-88 » pilotée par Andrew Tate lors d’une finale électrisante l’an dernier. Les frères Ken et Jack Lupton, originaires de Waverley en Nouvelle-Zélande, ne céderont pas non plus leur place d’un centimètre. Malgré leurs abandons respectifs à Madison, la GP-577 « Lucas Oil » et la GP-33 « Lupton Motorsports » seront de retour en forme pour être compétitives dans la Mecque des régates.

Du côté du Québec, Éric Langevin a impressionné jusqu’à maintenant en 2024 à bord de la GP-212 « Plomberie Sylco » et il pourrait causer quelques surprises. Dans le camp de la GP-757 « Canada Boy », le pilote Robin Demers et le copropriétaire Mario Blain espèrent que des réparations majeures seront effectuées à la suite d’une panne survenue à Brockville. Au moment d’écrire ces lignes, la présence de la GP-104 « Miss Cléopâtre » pilotée par Marc Lecompte était toujours incertaine.

Les équipes dont les moteurs sont construits par Roger Mahan Motorsports tentent de récupérer des pièces pour reconstruire des machines endommagées à Guntersville, en Alabama. Parmi elles, la nouvelle Pleasure Seekers GP-3 que Roger Mahan confiera au vétéran Jimmy King et la Miss Koolkat GP-135 conçue par Bergeron que John Shaw pilotera pour Ed Thompson. Il s’agit de l’ancienne Rolling Thunder GP-88 de Tom Pakradooni. Il pourrait encore y avoir 15 bateaux GP, si les GP-39 et GP-104 arrivent aux stands d’ici vendredi.

Voici le classement du GPA/HRL Challenge après les étapes de Guntersville, Brockville et Madison :

  1. GP-35 TKO Racing – 225 points
  2. GP-50 Liberté – 182 points
  3. GP-10 Le Chargeur – 177 points
  4. GP-79 Mauvaise influence – 152 points
  5. GP-33 Lupton Motorsp.- 148 points
  6. Huile GP-577 Lucas – 139 points
  7. GP-15 Joyeux Go Lucky – 132 points
  8. GP-71 L’Équipée Sauvage – 115 points
  9. GP-17 Mademoiselle Renée – 72 points
  10. GP-212 Plomberie Sylco – 72 points
  11. GP-757 Canada Boy – 60 points
  12. GP-135 Miss Kool Kat – 44 points
  13. GP-3 Les amateurs de plaisir – 18 points
 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV « Sans un endroit, je ne suis rien »
NEXT Nelson Monfort dans La Tête d’Horowitz – .