Labastide-Saint-Pierre. Conseil municipal, des sujets très sérieux avant les vacances – .

Labastide-Saint-Pierre. Conseil municipal, des sujets très sérieux avant les vacances – .
Labastide-Saint-Pierre. Conseil municipal, des sujets très sérieux avant les vacances – .

l’essentiel
Le comité exécutif local s’est réuni pour discuter des points clés qui concernent déjà la prochaine année scolaire.

Il y a eu un regain d’activité cette semaine dans la salle du conseil municipal de Labastide-Saint-Pierre, qui s’est remplie un peu plus que d’habitude. D’ailleurs, lors de l’appel nominal, le maire Jérôme Beq a pu se contenter d’un bon parterre de vingt et un élus présents, une moyenne plutôt satisfaisante par rapport aux séances précédentes. Si le départ du directeur général des services était dans tous les esprits, il fallait lancer un agenda chargé, à la veille des vacances d’été toujours très symboliques. Une première délibération sur la création d’un emploi lié à une augmentation temporaire d’activité a donné le ton. Puis l’assemblée a autorisé le maire à signer la convention d’occupation temporaire parentale avec l’association Toits du cœur, qui porte sur l’activité solidaire des Restaurants du cœur. Les élus ont ensuite tourné leur attention vers la rentrée prochaine, et notamment le centre de loisirs qui reste un service très apprécié des familles : « Nous décidons d’approuver le projet éducatif territorial et le plan du mercredi qui courra jusqu’en 2027, qui reflète les orientations éducatives de la commune », ont précisé les participants. Changement d’ambiance juste après, lorsqu’il a fallu se concentrer sur la dénomination de certaines voies qui font partie du paysage de Labastide-Saint-Pierre, notamment des rues situées dans les lotissements Alteal et ID Aménagement, mais aussi la signature d’une convention opérationnelle qui concerne le centre-ville.

Plan municipal de secours

La séance s’est poursuivie à travers la multiplicité des sujets qui caractérisent la vie d’une commune, avec le transfert des voiries et des parties communes du lotissement dit du Parc de la Chartreuse, le rapport sur le service public d’assainissement collectif, puis l’attribution d’une subvention exceptionnelle à l’association Basket-Club bastidien : « Notre club de basket répond à de nombreux besoins, sa vitalité est probante », nous a confié un élu. Alors que la commune a traversé une période chargée avec les élections, ce conseil municipal a laissé place à la validation du plan de sauvegarde communal et du protocole, avant de partager un verre de l’amitié à l’occasion du départ de Jean-Charles Pidou vers d’autres horizons.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Appel de la DNCG. Ajaccio reste en Ligue 2 et Châteauroux en National – .
NEXT Les élèves de Saint-Donat-de-Rimouski auront leur propre gymnase – .