Premier cas autochtone de dengue de la saison à Montpellier – .

Premier cas autochtone de dengue de la saison à Montpellier – .
Premier cas autochtone de dengue de la saison à Montpellier – .

L’Agence régionale de santé (ARS) d’Occitanie signale le premier cas autochtone de dengue de la saison estivale dans la région de Montpellier. Des actions de prévention sont déployées dans les quartiers de Port Marianne à Montpellier et du Parc des Expositions à Pérols.

Un moustique tigre. © InsectWorld / Shutterstock.com

L’Agence régionale de santé (ARS) d’Occitanie a signalé ce lundi 8 juillet la survenue du premier cas autochtone de dengue de la saison estivale en France métropolitaine. Le patient, qui réside dans la région de Montpellier, n’a pas voyagé récemment dans une zone où circule le virus. Son état de santé « ne donne pas lieu à inquiétude », selon l’ARS.

Mesures préventives contre la dengue à Montpellier

Pour éviter la propagation du virus, des actions de prévention sont déployées dans les zones touchées. « Face à ce cas de dengue autochtone et pour éviter la propagation du virus localement, des actions de prévention sont déployées à Montpellier (Port Marianne) et à Pérols (Centre Ancien/Cimetière) », indique l’ARS. Ces mesures comprennent une campagne ciblée de lutte contre les moustiquesune sensibilisation des professionnels de santé et une enquête locale pour détecter d’éventuels autres cas.

La dengue, une maladie généralement bénigne, est transmise par la piqûre du moustique tigre (Aedes albopictus). Les symptômes comprennent une forte fièvre, des douleurs articulaires et des maux de tête. Un cas est dit « autochtone » lorsqu’il survient chez une personne n’ayant pas voyagé dans une zone où circule le virus dans les 15 jours précédant l’apparition des symptômes. C’est le cas du patient atteint de dengue à Montpellier.

Les réflexes à adopter pour limiter la prolifération des moustiques

En 2023, l’Occitanie a enregistré 22 cas autochtones de dengue sur l’ensemble de la saison. Voici quelques réflexes pour éliminer les larves de moustiques :

  • Éliminer les zones où l’eau peut stagner.
  • Changez l’eau des plantes et des fleurs une fois par semaine ou, si possible, retirez ou remplissez les soucoupes des pots de fleurs avec du sable.
  • Vérifiez que l’eau s’écoule correctement et nettoyez régulièrement : gouttières, regards, canaux, etc.
  • Couvrir les réservoirs d’eau (bidons, citernes, bassines) avec une moustiquaire ou un simple tissu, couvrir les petites piscines qui ne sont plus utilisées, stocker des bâches de protection.
  • Éliminez les lieux de repos des moustiques adultes : nettoyez et taillez les herbes hautes et les haies, ramassez les fruits tombés et les débris végétaux, réduisez les sources d’humidité, etc.
 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV tensions… sans conséquences à Bouchardais – .
NEXT Nouvelle mission envoyée pour photographier le Titanic comme jamais auparavant – .