Le McDo des Cordeliers fermé après une agression en marge de la manifestation anti-RN – .

Le McDo des Cordeliers fermé après une agression en marge de la manifestation anti-RN – .
Le McDo des Cordeliers fermé après une agression en marge de la manifestation anti-RN – .

L’établissement a été contraint de fermer temporairement ses portes le lundi 8 juillet.

La presqu’île lyonnaise a été une nouvelle fois le théâtre de tensions en marge de la manifestation contre le RN, ce dimanche 7 juillet. Alors que beaucoup craignaient une nuit de vandalisme, la soirée a débuté par des scènes de liesse dans la presqu’île.

Des centaines de personnes sont descendues spontanément dans la rue, transformant la place de la République en lieu de festivités. La préfecture estime à 1 500 le nombre de personnes rassemblées, avec des concerts de klaxons et des cris de joie résonnant en début de soirée dans le 2e arrondissement de Lyon.

Mais à la nuit tombée, des incidents éclatent. Des vandales se mêlent aux manifestants, s’en prenant d’abord aux abribus et aux panneaux publicitaires avant de prendre pour cible le McDonald’s des Cordeliers, situé rue du Président Edouard Herriot.

L’attaque a été violente : coups de pied, projectiles et graffitis ont endommagé les vitres et les murs du restaurant. Parmi les graffitis figuraient des inscriptions telles que « Bravo », « Libérez Gaza » et le logo de l’ACAB. Les barricades de fortune dressées ont été rapidement détruites.

Ce lundi 8 juillet, l’enseigne a dû fermer ses portes pour une durée indéterminée. « Nous allons essayer de rouvrir dès que possible », a indiqué un représentant de McDonald’s, sans pouvoir donner de date précise.

X

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Le Nord Franche-Comté a élu 4 députés RN et 1 LR – .
NEXT il menace de sortir une arme puis mord un policier municipal – .