Diehl part, Hanck arrive – .

Diehl part, Hanck arrive – .
Diehl part, Hanck arrive – .

Besançon a annoncé le départ de Quentin Diehl (1,85 m, 32 ans) mais aussi l’arrivée de Quentin Hanck (1,92 m, 31 ans).

Pour Quentin Diehl, la raison est surtout personnelle. Après avoir passé 4 ans à Mulhouse Basket Agglomération, il rejoint Besançon en 2023. Auteur d’une très bonne saison statistiquement parlant (12,2 points, 1,8 rebond et 2,8 passes décisives en 29 minutes), il décide de quitter le club « après une très longue réflexion » selon la déclaration officielle. Cela indique que le leader a décidé de « de ne pas poursuivre sa deuxième année de contrat, probablement pour des raisons personnelles, puisque sa famille continue de vivre à Mulhouse. ».

Quentin Hanck arrive dans les coulisses. Passé par le centre de formation du BCM Gravelines-Dunkerque, le joueur a depuis évolué dans cinq clubs. Il est passé par La Charité et Toulouse en NM2, Bordeaux et Lorient en NM1. La saison dernière, avec le CEP Lorient Breizh Basket, l’arrière tournait à 4,3 points et 1,5 rebond de moyenne en 13 minutes dans une équipe mal classée. Il espère se relancer à Besançon sous les ordres de Laurent Kleefstra, qui l’a entraîné à Toulouse.

« Quentin est avant tout un excellent shooteur, mais c’est aussi un joueur très complet, polyvalent, avec un QI basket élevé et qui sait défendre très fort, a déclaré Laurent Kleefstra, l’entraîneur du club. Ce qui correspond à ma philosophie de jeu. Et sur le plan humain, c’est un super mec. Je suis vraiment content de le voir arriver à Besançon. »

Reste à savoir si Quentin Hanck évoluera en NM1 ou en NM2, le club attend toujours la décision fédérale concernant une éventuelle draft.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Images impressionnantes du drone des pompiers – .
NEXT Pénurie d’eau et ville de pêcheurs : Bonjour Quimper ! – .