« Le premier Arabe que je croise… », Jaminet en émoi, Toulon ouvre une enquête – .

Que diable a-t-il pu se passer dans la tête de Melvyn Jaminet pour publier une telle vidéo, quelques heures après la victoire des Bleus en Argentine à Mendoza ? On y voit l’arrière du XV de France et du RC Toulon, visiblement ivre, tenir des propos ouvertement racistes : « Le premier Arabe que je croise sur la route, je le frappe avec mon casque » peut-on notamment entendre.

En cliquant sur” J’accepte “vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies

J’accepte

Cette courte vidéo a été enregistrée avant sa suppression et circule activement sur les réseaux sociaux, où elle a été reprise par le député de la France insoumise Sébastien Delogu. Si la FFR n’a pas encore réagi, le club toulonnais n’a pas tardé à diffuser un communiqué annonçant l’ouverture d’une enquête sur les faits : « Suite à la vidéo publiée sur les réseaux sociaux impliquant Melvyn Jaminet, le RCT condamne les propos tenus et s’en désolidarise. Une enquête interne a été ouverte et le club communiquera plus largement à l’issue de celle-ci. »

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Niort. Ils assument leur différence sur scène – .
NEXT un village entier dénonce sa conduite jugée dangereuse, le conducteur condamné