« YouTube est mon objectif premier » – .

« YouTube est mon objectif premier » – .
« YouTube est mon objectif premier » – .

Par

Carla Llorens

Publié le

7 juillet 2024 à 13h21
; mis à jour le 7 juillet 2024 à 13h24

Voir mes actualités
Suivez Metropolitan

Comment vous est venue l’idée de faire des interviews de rue ?

Au début, je faisais des vidéos avec ma copine. J’ai fait plein de petits bacs, ainsi que des quizz sur les capitaux avec mon père, ça marchait bien.

Avant de faire des vidéos, est-ce que tu travaillais ou étudiais ?

J’ai fait des études, j’ai arrêté au bac. Ce n’était pas quelque chose qui me plaisait. Ensuite, j’ai fait plein de petits boulots à côté : McDo, boîte de nuit, et même l’usine pour finir chez Zara. J’ai arrêté de travailler là-bas pour me consacrer à la vidéo.

Avez-vous commencé à utiliser TikTok parce que cela fonctionnait bien ?

Au début, je ne voulais pas de Tiktok. Maintenant, c’est mon métier et créer des vidéos a toujours été quelque chose qui me plaisait, alors je me suis lancée. Sur Tiktok, je trouvais qu’il y avait trop de choses, qu’on s’y perdait. Je me suis dit “je ne le téléchargerai jamais” mais, au final, j’ai fait ce qu’il fallait (rires).

Comment se déroule la production d’une vidéo ?

J’ai toujours tous mes concepts en tête, je vais tourner quand j’en ai envie. J’appelle mes collègues et on s’installe sur la Comédie. Ensuite, on attend les passants et on va les interviewer. Une question dure 2-3 minutes pour la personne interviewée, c’est assez rapide.

Avez-vous une équipe derrière vous ?

Oui, je n’aime pas être seul. Si tu photographies seul, il n’y a personne derrière la caméra et tu ne sais pas ce qui peut arriver. Et puis, photographier en équipe, c’est plus amusant.

Vous avez plus de 142 000 abonnés sur TikTok, comment gérez-vous cette notoriété ?

On en parlait encore ce matin avec ma copine. Parfois c’est bien parce qu’on se fait reconnaître dans la rue. Au début, ma copine m’a dit de sourire aux gens, de ne pas être amère. Par exemple, ce matin je sortais de chez moi et quelqu’un m’a reconnu. J’ai pris le temps de lui parler et c’est génial.

Vidéos : actuellement sur News

Comment êtes-vous accueilli par les passants sur la place de la Comédie ?

Ça dépend, il y a des gens qui ne veulent pas du tout être filmés et d’autres qui courent vers nous en nous disant qu’ils nous cherchent depuis longtemps pour entrer dans certaines notions comme les majuscules.

Selon vous, qu’est-ce qui explique le succès de ces clips vidéo, et en particulier des quiz ?

Beaucoup de gens font des interviews dans la rue où ils donnent de l’argent. Personnellement, je ne voulais pas faire ça. Je voulais juste partager avec les gens des choses de leur enfance comme le Petit Bac, les quizz de la Capitale, les ni oui ni non ou encore les devinettes. Et je pense que c’est de là que vient l’interaction avec les gens.

@lapro.d

Ça devient trop facile, non ?

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV le train touristique entre Nice et Milan bientôt sur les rails ! – .
NEXT la section recommandation se termine – .