what fate for 1 rue des Puits-Clos? – .

what fate for 1 rue des Puits-Clos? – .
what fate for 1 rue des Puits-Clos? – .

l’essentiel
Les propriétaires, divisés sur le sort de cette bâtisse à colombages du XVe siècle, attendent avec impatience les conclusions d’un cabinet d’études. Une rue entière du centre de Toulouse est suspendue à leur décision.

Des poutres en bois assemblées tel un Kapla géant soutiennent l’édifice à colombages du XVe siècle. L’immeuble du 1 rue des Puits-clos a été sauvé in extremis. L’onde de choc provoquée par l’effondrement de l’immeuble voisin de la rue Sait-Rome a un peu plus fragilisé sa structure. La mise en place de ce système d’étaiement, intérieur et extérieur, lui a offert un sursis. Mais ce statu quo est temporaire.

Les propriétaires de l’immeuble ne s’accordent pas sur le sort de l’immeuble. Faut-il le démolir ? Le reconstruire ? Ces questions tournent en boucle dans leurs têtes. Un expert désigné par le tribunal judiciaire avait rendu son rapport le 22 mars : il affirmait que l’immeuble était en « fin de vie » et préconisait sa démolition. Un autre expert, désigné par le tribunal judiciaire, doit également rendre son analyse dans les prochaines semaines. « L’immeuble avait besoin d’être rénové. Les propriétaires le savaient ; ils avaient d’ailleurs mis de côté une grosse somme d’argent, plus de 160 000 euros. L’ancienne copropriété s’est enfuie avec leur trésorerie… », explique un proche du dossier.

Des documents cruciaux…

Les propriétaires sont occupés à chercher la solution la moins coûteuse. Ils avaient fait appel à un premier bureau d’études. Ce dernier, assigné par plusieurs parties, s’est finalement désisté afin d’éviter des conflits d’intérêts. Le nouveau bureau d’études devrait leur transmettre un dossier complet dans les prochains jours. Ces documents pourraient être déterminants dans leur choix.

Lire aussi :
Effondrement d’un immeuble à Toulouse : où sont passés les décombres ?

La sécurisation de l’immeuble a permis à la rue Peyras, dont l’une des façades fait un angle, de reprendre vie. Les piétons peuvent à nouveau circuler. Les commerces ont rouvert. Cependant, la crainte de devoir voir l’artère à nouveau « confinée » est toujours présente. Les riverains attendent la décision des propriétaires du 1 rue des Puits-Clos.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Le personnel de l’hôpital général de Stratford proteste contre l’expansion des services hospitaliers privés à but lucratif.
NEXT Comment le Tour de France passe par Béziers – .