Camp pro-palestinien à McGill | Un homme de 66 ans arrêté – .

Camp pro-palestinien à McGill | Un homme de 66 ans arrêté – .
Camp pro-palestinien à McGill | Un homme de 66 ans arrêté – .

Une personne a été arrêtée vendredi soir lors d’une manifestation pro-palestinienne à l’Université McGill après que la police de Montréal et des employés de la Ville ont démantelé un campement pro-palestinien au centre-ville de Victoria Square plus tôt dans la journée.


Publié à 14h11



Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) a indiqué que les manifestants se sont rassemblés vers 20 heures à la place Jean-Paul-Riopelle et ont marché à environ un kilomètre au nord en direction du campus du centre-ville de l’Université McGill, où un campement séparé est installé depuis fin avril. Les manifestants sur le campus demandent à l’université de couper ses liens avec Israël alors que la guerre contre le Hamas continue de faire rage.

Véronique Dubuc, porte-parole du SPVM, a indiqué qu’un homme de 66 ans avait été arrêté pour avoir brisé des vitres dans un bâtiment administratif de McGill et avoir agressé un agent de sécurité du campus. Elle a précisé que les policiers avaient utilisé des gaz lacrymogènes pour disperser les manifestants et que deux agents avaient été légèrement blessés lors de l’opération policière, qui s’est terminée vers 23 heures.

En prévision de la manifestation de vendredi soir à McGill, la mairesse de Montréal, Valérie Plante, a déclaré que le campement du square Victoria était différent de celui de l’université parce qu’il était situé dans un espace public. Elle a expliqué que la décision de disperser les manifestants avait été prise parce que les manifestants ne pouvaient pas « occuper de façon permanente un site public, pour quelque raison que ce soit ».

Le président de l’Université McGill, Deep Saini, a demandé à la ville de démanteler le campement sur les terrains inférieurs de l’université, mais M.moi Plante a critiqué l’institution pour avoir tenté d’utiliser les tribunaux pour expulser de force les manifestants au lieu de négocier pacifiquement avec eux comme le fait l’administration de l’Université du Québec à Montréal.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV les origines du rapport Egaé rédigé par Caroline De Haas – .
NEXT Ce pâtissier niçois réalise des macarons, emblèmes du Tour de France – .