Une trentaine d’élus à Aix-les-Bains pour Territoires Hippiques – .

Une trentaine d’élus à Aix-les-Bains pour Territoires Hippiques – .
Une trentaine d’élus à Aix-les-Bains pour Territoires Hippiques – .

Communiqué de presse.
Le jeudi 4 juillet 2024, près de 30 élus ont été accueillis à l’hippodrome d’Aix-les-Bains par la société des courses et la Fédération Nationale des Courses Hippiques (FNCH) dans le cadre de son réseau Territoires Hippiques.

Des élus venus de toute la région étaient présents à cette réunion de courses de galop, et ils ont été accueillis par Claude Rouy, président de la société des courses et Arnaud de Seyssel, vice-président de France Galop. Ces élus locaux, départementaux, régionaux et parlementaires ont pu découvrir les coulisses de l’hippodrome et de l’organisation d’une réunion de courses, ainsi qu’échanger avec les socioprofessionnels présents. Parmi les élus présents, ont notamment participé : Marina Ferrari, secrétaire d’État chargée du numérique, députée sortante, Martine Berthet et Cédric Vial, sénateurs de Savoie, Michel Savin, sénateur de l’Isère, Fabrice Pannekoucke, vice-président de la Région en charge de l’agriculture, Marie-Pierre Montoro-Sadoux, vice-présidente de la Région, première adjointe au maire d’Aix-les-Bains, Luc Berthoud, conseiller départemental, Sophie Petit Guillaume, adjointe au maire d’Aix-les-Bains.

Cette nouvelle opération, la quatrième en 6 mois, a été une nouvelle fois un succès. Elle a permis à ces élus de la région Rhône-Alpes de découvrir la filière hippique, dont certains n’étaient jamais allés sur un hippodrome. Elle a également permis de répondre à de nombreuses questions sur l’économie et la structure de la filière, l’emploi, la formation et le bien-être des chevaux.

Explications du fonctionnement aux élus du monde équestre.

© DR

Qu’est-ce que « Territoires Équestres » ?

Territoires Hippiques est le réseau créé par l’institution hippique pour réunir les élus locaux et nationaux qui ont une activité liée aux courses hippiques sur leur territoire (hippodrome, centre d’entraînement, haras, campus d’école de courses hippiques…) ou un simple attachement culturel à celles-ci.

Aux côtés des maisons mères et des sociétés régionales de courses, son ambition est de générer une culture commune et un sentiment d’appartenance à une filière agricole d’excellence.

A lire aussi :

Communiqué de presse de la FNCH : Mont-de-Marsan accueille les « Territoires Équestres »

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Girondins de Bordeaux. Gérard Lopez préférerait que le club monte en National 2 – .
NEXT l’agresseur, un récidiviste, a avoué – .