nouvelle étape pour la centrale solaire des Bourdines – .

nouvelle étape pour la centrale solaire des Bourdines – .
nouvelle étape pour la centrale solaire des Bourdines – .

Par

Julien Ducouret

Publié le

6 juillet 2024 à 12h10

Voir mes actualités
Suivez le Démocrate de Vernon

Lancé en juillet 2022, le projet centrale solaire aux Bourdines à Vernon, dans leTonvient d’atteindre une étape cruciale dans sa réalisation.

Suite à l’enquête publique qui s’est déroulée du 18 avril au 22 mai 2024, le commissaire enquêteur a transmis son rapport et ses conclusions le 19 juin à la municipalité. Il a donné un « avis favorable sans réserve sur cette affaire ».

Dans ce contexte, le conseil municipal a émis, vendredi 28 juin, un avis favorable au projet d’implantation de cette centrale solaire. Une compatibilité avec le plan local d’urbanisme est également nécessaire.

Service public d’intérêt collectif

Seuls les deux groupes d’opposition « Vernon écologiste et citoyenne » et « Vernon ville citoyenne » se sont abstenus. Ce qui a quelque peu surpris le maire. François Ouzilleau qui estime que ce dossier « relève de l’intérêt commun et de la transition énergétique ».

Une analyse, certes, partagée par Pierre-Yves Jourdain mais qui exprime néanmoins un désaccord.

« Je regrette que le chef de projet soit l’entreprise Énergie renouvelable totale ” ce qui, aux yeux de l’élu, n’est pas le plus légitime en termes de transition écologique.

Vidéos : actuellement sur News

Ce projet de centrale solaire s’inscrit dans le schéma climat air énergie territorial du SNA Seine Normandie Agglomération (SNA), approuvé par le conseil d’agglomération le 19 décembre 2019.

« Cette démarche ambitieuse vise à couvrir l’ensemble des besoins énergétiques par des énergies renouvelables produites localement d’ici 2040 (territoire 100% renouvelables d’ici 2040). »

La municipalité de Vernon

A noter que la centrale solaire s’accompagnera également d’un aménagement paysager du site de 5 hectares, par la plantation d’arbres et d’arbustes, qui contribuera également à préserver la biodiversité.

104 tonnes de CO2 économisées par an

Concrètement, le parc, entièrement clos, sera composé de 6 384 panneaux avec des structures fixes, d’une puissance installée de 3 894 kWc, soit l’équivalent de la consommation de deux mille personnes.

Entre les ouvrages, des pistes d’une largeur minimale de trois à quatre mètres seront aménagées avec des matériaux drainants et perméables (mélange de terre ensemencée/pierre conservant un aspect prairie tel que préconisé dans l’étude paysagère).

« Ce projet a pour unique objectif d’injecter la totalité de l’électricité produite dans le réseau électrique national. Il s’inscrit donc dans le cadre d’installations assurant un service public d’intérêt collectif. »

La municipalité de Vernon

A ce stade, la puissance installée prévue correspond à une production annuelle de 4 247 MWh/an, soit l’équivalent de la consommation de 1 600 foyers. Cela signifie également que 104 tonnes de CO2 seront économisées chaque année.

Suivez toute l’actualité de vos villes et médias préférés en vous abonnant à Mon Actualité.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV D’Étretat à Dieppe, découvrez les plages de Normandie – .
NEXT La semaine polyphonique « Sept jours à Sète » fait son grand retour à partir du 20 juillet – .