DAZN a fait une offre à la LFP, qui dispose désormais d’une autre option : .

DAZN a fait une offre à la LFP, qui dispose désormais d’une autre option : .
DAZN a fait une offre à la LFP, qui dispose désormais d’une autre option : .

L’offre de DAZN porte sur huit matchs sur neuf par journée, à 375 millions d’euros par an sur cinq ans. Reste à trouver un autre diffuseur pour le dernier match de chaque journée, qui pourrait être Amazon Prime, l’actuel diffuseur du championnat, ou un autre acteur à déterminer, prêt à payer entre 75 et 125 millions d’euros pour ce match.

Après un appel d’offres infructueux en octobre 2023, la Ligue s’est lancée dans des discussions privées avec les principaux acteurs du marché et espérait encore obtenir fin mai des droits proches de 900 millions d’euros annuels, France et étranger confondus.

Un autre accord avec Warner Bros ?

Face à des présidents de petits et moyens clubs désormais inquiets pour leur trésorerie immédiate, le président de l’instance a également présenté la refonte complète de l’offre de son projet de chaîne 100% Ligue 1, que la Ligue lancerait pour éviter l’écran noir du 16 août à la reprise du championnat pour la saison 2024-2025.

La Ligue souhaiterait désormais lancer sa chaîne en s’associant à Warner Bros et son service de streaming Max. Il ne s’agirait plus simplement d’une chaîne 100% Ligue 1, mais d’une chaîne Ligue 1 Max incluant également l’intégralité du catalogue “divertissement” de Warner Bros pour 27,99 euros par mois, selon une source proche des négociations, confirmant une information de RMC Sport.

Soucieux d’obtenir des garanties de trésorerie immédiates, les présidents de clubs n’ont pas encore tranché entre les deux options et doivent réunir samedi après-midi le collège de Ligue 1 dirigé par Jean-Pierre Caillot, le président de Reims, pour prendre une décision.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV « Djilalli Bekkar m’a beaucoup aidé quand j’étais jeune » – .
NEXT Greenwood presque à Marseille et Thuram à la Juve – .