Les enfants des quartiers de Caen-la-Mer ont conquis la Philharmonie de Paris – .

Les enfants des quartiers de Caen-la-Mer ont conquis la Philharmonie de Paris – .
Les enfants des quartiers de Caen-la-Mer ont conquis la Philharmonie de Paris – .

L’orchestre Démos de Caen-la-mer, composé de 70 enfants de 7 à 12 ans, a fait trembler la Cité de la musique – Philharmonie de Paris fin juin ! Et dire qu’il y a trois ans, aucun d’entre eux ne jouait d’instrument ! Le récit d’une aventure musicale mais surtout humaine en quatre épisodes.

L’aboutissement de trois années de travail, avec les professeurs du Conservatoire de Caen.

A la fin du concert, standing ovation. Dans la salle parisienne, temple de la musique classique en France, le public applaudit chaleureusement pendant de longues minutes.

Sur scène, l’orchestre Démos de Caen-la-mer, composé de 70 enfants, les accueille le sourire aux lèvres. Leurs yeux pétillent. Ils n’en reviennent pas. Un mot parvient à surgir et résume toute cette aventure : “Joie”s’exclament en chœur les musiciens, à peine descendus de scène.

La fierté se voit dans les yeux. « C’est fini, si vite, c’est déjà fini »dit Lyna, 10 ans.


The Démos-Caen orchestra, in front of the Phiharmonie de Paris-Cité de la Musique, on June 22, 2024.

© Titouan Casarin

Personne ne s’imaginait sur cette scène il y a trois ans. Aucun de ces enfants ne déchiffrait de partitions ni ne jouait d’instrument. Mais leur chemin a croisé celui de Démos, dispositif d’éducation musicale et orchestrale à vocation sociale.

Démos, une grande première à Caen. Vous connaissiez ?

Soutenu depuis 2010 par la Philharmonie de Paris, ce projet permet tout simplement de démocratiser la pratique musicale au sein d’un orchestre.Leur public de prédilection ? Les enfants de 7 à 12 ans vivant dans des zones couvertes par la politique de la ville ou à la campagne, loin des lieux où ils exercent.


Le projet Démos a réuni 70 enfants de 7 à 12 ans, vivant à Caen-la-Mer

© Titouan Casarin

Plus de 11 000 enfants ont déjà bénéficié de ce dispositif en France. A Caen, c’est la première fois, et pas la dernière. Tous les acteurs sont prêts à se réengager et à accueillir une nouvelle classe.

Car la réussite de ces trois années est due à la collaboration des professeurs du Conservatoire de Caen et des éducateurs sociaux, qui, main dans la main, ont œuvré à l’épanouissement de ces enfants, venus d’Hérouville Saint-Clair et des quartiers Grâce de Dieu, Guérinière et Pierre Heuzé, à Caen.


Démos-Caen: concentration before the concert at the Philharmonie de Paris – Cité de la Musique

© Titouan Casarin

Ensemble, ils formaient un peu plus qu’un orchestre. Demos reste une véritable aventure humaine que nous suivons depuis un anavec les musiciens de la Grâce de Dieu. Avec leurs bassons et leurs hautbois, ils ont l’art de couper le souffle au public.

Les élèves s’exercent à leur instrument deux fois par semaine pendant les périodes scolaires. Alors, après les vacances d’été : place à la fête !

Mon hautbois m’a manqué pendant les vacances. J’aime les instruments avec des sons aigus. Il y a beaucoup de tonalités et ça m’intéressait. Je veux tout apprendre sur le hautbois.

Série signée par Simon Le Pape, Pauline Latrouitte, Joss Minfir et Joffrey Ledoyen




Durée de la vidéo : 00h03mn52s

Pendant 3 ans… 70 enfants des quartiers prioritaires de Caen La Mer ont suivi des cours de musique classique. Avec comme point d’orgue un grand concert à la Philharmonie de Paris : Ce projet porte un nom : DEMOS. Récit de leur dernière année


©France 3 Normandie

Pendant les vacances de la Toussaint, tous les musiciens de Démos-Caen se retrouvent dans “tout le monde” pour répéter. Nicolas Simon, le chef d’orchestre du Conservatoire de Caen, leur présente les trois partitions qu’ils devront maîtriser pour le concert prévu en juin, à la Cité de la musique – Philharmonie de Paris.

Dans le programme :

  • Mars et Jupiter – extraits des Planètes de Gustav Holst (1874-1934).
  • Symphonie n° 9 « Du Nouveau Monde » – extrait du 4e mouvement d’Antonin Dvořák (1841-1904)
  • Chanson traditionnelle du Brésil Ó cirandeiro

La musique de Dvořák était magnifique parce qu’ils jouaient comme des professionnels et je n’avais jamais entendu ça.




Durée de la vidéo : 00h03mn40s

Après avoir découvert les enfants du quartier Grâce à Dieu, nous les retrouvons avec tous leurs amis, dans un orchestre, pour commencer les répétitions et découvrir leurs partitions.


©France 3 Normandie

Entretiens avec les enfants Mathias, Nimaat, Axel, Nicolas et Simon Chef d’orchestre – Conservatoire & Orchestre de Caen, Marianne Montac – Professeur de basson au Conservatoire de Caen.

Épisode 3 : La musique comme lien culturel et social

Ce projet mobilise à la fois les acteurs culturels et sociaux pour diffuser la musique dans les familles.




Durée de la vidéo : 00h03mn58s

La musique comme lien culturel et social


©France 3 Normandie

Entretiens avec les mères de Xalil, SAM, Valérie Strainovic, Démos representative for the Normandy Education League. Pascal Minart, coordinator of Démos social actors – CAF du Calvados

Les enfants sont heureux et c’est mon travail de les rendre heureux.

Valérie Strainovic, représentante du Demos à la Ligue de l’Éducation de Normandie

“Ils sont prêts”, s’exclament les professeurs. “Excité”disent les enfants. Paris est au bout de ce long chemin qui les a fait non seulement grandir mais découvrir une partie d’eux-mêmes : ils sont doués et débrouillards.

C’est un cadeau incroyable de la vie. Être applaudi, maîtriser l’instrument, ça renforce l’estime de soi.

Lilian Thuram, parrain de Démos




Durée de la vidéo : 00h04mn17s

C’est enfin l’heure de la Grande Finale à la Philharmonie de Paris…


©France 3 Normandie

Le premier cycle est terminé. Les élèves qui le souhaitent pourront poursuivre la musique pendant un an avec les professeurs du Conservatoire. Ils sont ensuite libres de s’inscrire dans la structure artistique de leur choix. Une deuxième classe pourra bénéficier du dispositif Démos en 2025.


The Démos-Caen orchestra, shortly before their entrance onto the stage of the Phiharmonie de Paris-Cité de la Musique.

© Titouan Casarin

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV oreille unique pour Ginès Marin qui sauve la mise
NEXT enquête requalifiée en meurtre – .