43e finale mémorable pour Madawaska-Victoria – .

43e finale mémorable pour Madawaska-Victoria – .
43e finale mémorable pour Madawaska-Victoria – .

Contenu de l’article

Selon la chef de mission de la délégation Madawaska-Victoria (Mad-Vic), la 43e Finale des Jeux de l’Acadie, Martine Dufour, cette édition a été incroyable pour les athlètes du Nord-Ouest.

Contenu de l’article

Rappelons que l’événement s’est déroulé du 26 juin au 1er juillet, à Grand-Bouctouche. Quant à la délégation Mad-Vic, elle était représentée dans toutes les disciplines.

Avant le début des compétitions, Mme Dufour a indiqué que l’équipe d’encadrement a insisté sur l’importance pour les athlètes de profiter au maximum de cette expérience.

Finalement, Mad-Vic a terminé à la deuxième place avec 38 médailles, dont 16 d’or, 12 d’argent et 10 de bronze. La délégation du Sud-Est a pris la première place (56 médailles), tandis que les athlètes du Kent ont terminé à la troisième place (34 médailles).

« C’est la plus grosse récolte de médailles depuis plusieurs années. Nous sommes très fiers de ces jeunes. Je suis également fier du soutien qui a été apporté aux athlètes. »

« Nous avons pu constater le temps et les efforts que les entraîneurs et les adultes ont mis dans la préparation des participants », explique-t-elle.

Même si elle croyait au potentiel des athlètes, Mme Dufour a indiqué que cette 43e Finale réservait de belles surprises aux représentants du Mad-Vic.

« En plus d’être heureux que les jeunes aient donné le meilleur d’eux-mêmes comme nous savions qu’ils en étaient capables, nous savions que nous avions des équipes capables de gagner des médailles. »

Selon le chef de mission, les résultats en athlétisme et en vélo de montagne ont contribué à l’augmentation du nombre de médailles.

Contenu de l’article

En football féminin, Mad-Vic a remporté une médaille d’argent, tandis que l’équipe de Kent est montée sur la plus haute marche du podium.

« Plusieurs joueurs d’autres délégations étaient à Terre-Neuve-et-Labrador pour représenter le Nouveau-Brunswick aux Championnats de l’Atlantique. Cette compétition était ouverte et nous avons pu rivaliser avec les autres équipes. »

« Cela faisait déjà 2011 que notre délégation avait remporté une médaille en football féminin. Nous savions que nos filles étaient fortes et capables. L’équipe mérite sa médaille d’argent ! »

Pour une deuxième année consécutive, l’équipe masculine de volleyball a remporté la médaille d’or. En vélo de montagne, les athlètes ont récolté plusieurs médailles, tandis que Gabriel Gagnon a réalisé une première en remportant trois médailles d’or lors de ses trois courses.

« Cette année, c’était la première fois que les athlètes de Mad-Vic concouraient dans la catégorie paralympique. Nous avions un garçon et une fille. En plus d’avoir remporté chacun une médaille d’or, ils sont rentrés chez eux avec la bannière de l’esprit sportif, ce qui est une très belle réussite. »

Côté culture, Martine Dufour confirme qu’il s’agit d’une des meilleures années pour les troupes de Mad-Vic.

« Nous avions trois équipes à La Voix des groupes et nous avons remporté la médaille de bronze. Nous sommes très heureux, car ces jeunes ont beaucoup évolué et la compétition était forte. »

Contenu de l’article

« Après avoir vécu cette expérience, ces jeunes pourront repartir l’année prochaine. J’ai l’impression qu’on n’a pas fini d’entendre les Guerriers du Nord-Ouest… »

Bannières de sportivité

De plus, Mad-Vic a remporté 7 des 12 bannières de sportivité, ce qui, selon Mme Dufour, serait sans précédent.

Les athlètes ont remporté ces bannières en athlétisme 14-15, para-athlétisme 11-17, badminton mixte 11-16, voix des groupes 11-17, soccer masculin 11-14, ultimate frisbee 11-16 et vélo de montagne 11-14.

« Lors des rencontres avec le staff technique et les jeunes, nous avons insisté sur le fait qu’au-delà des disciplines et des médailles, les banderoles de sportivité étaient accessibles. En plus d’entendre le message, les athlètes l’ont mis en pratique. Nous sommes très fiers de ces banderoles. »

Mme Dufour n’ignore pas que de nombreux partisans de la délégation Mad-Vic, dont la couleur est le vert, étaient présents à Grand-Bouctouche.

« Nous voulions voir du vert. Finalement, nous avons vu et entendu du vert, ce qui était agréable. Afin de permettre aux supporters qui prévoient d’être là de porter les couleurs du Mad-Vic, nous offrons ce qui reste des maillots de l’année dernière. »

Après avoir été chef de mission pendant 10 ans, Mme Dufour prend congé et affirme que cette 43e Finale était un rêve devenu réalité.

« Il y avait une belle ambiance au sein de la délégation et on flottait sur un nuage. On n’avait pas d’attentes, car on voulait que les athlètes aient du plaisir et qu’ils aient envie de vivre ça dans les années à venir. (…) Je pense que la passion pour les Jeux de l’Acadie est vraiment présente dans la région de Madawaska-Victoria », conclut-elle.

Partagez cet article sur votre réseau social

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Douglas Gordon Andrew Lloyd 24 août 1951 28 juin 2024, nécrologie, nécrologie – .
NEXT un village entier dénonce sa conduite jugée dangereuse, le conducteur condamné