Un militant du RN porte plainte après des menaces de mort et des dommages à sa voiture – .

Un militant du RN porte plainte après des menaces de mort et des dommages à sa voiture – .
Un militant du RN porte plainte après des menaces de mort et des dommages à sa voiture – .

Un militant du Rassemblement national a déposé plainte à Amiens, vendredi 5 juillet 2024. Geoffrey Fertel a retrouvé sa voiture personnelle vandalisée, avec des insultes et des menaces de mort inscrites sur les portières.

Ce vendredi matin, vers 6 heures, il s’apprêtait à mener une opération de campagne avec le candidat RN Damien Toumi, dans la 2e circonscription de la Somme lorsqu’il a retrouvé sa voiture dans cet état. Les faits se sont produits dans la nuit de jeudi à vendredi, à proximité de son domicile.

« Je trouve cela inacceptable. »

Selon la plainte, que France Bleu Picardie a pu consulter, un incendie a également été constaté sur l’un des sièges. Selon les documents fournis par la victime, les inscriptions « Tes mort » (sic) et « Fachos » ont été griffés sur la carrosserie.

Sans préciser qui est responsable, M. Fertel fait le lien avec son activité militantequi n’est pas connu de son voisinage immédiat.Je n’ai aucun problème avec qui que ce soit dans la vraie vie et je n’ai jamais reçu de menaces avant de devenir activiste, he assures France Bleu Picardie. Juste pour la politique, je trouve cela inacceptable, peu importe de quel côté vous êtes, il ne devrait pas y avoir de violence, c’est une opinion contre une opinion parce que nous sommes dans une démocratie et tout le monde ne peut pas être d’accord.«

La voiture d’un militant du RN a été dégradée à Amiens vendredi 5 juillet, la victime a porté plainte.
Documents remis

Un climat de campagne délétère

Geoffrey Fertel dit avoir trouvé un morceau de papier sur sa voiture la semaine dernière avec les mots « Tu es mort », mais il n’y a pas prêté beaucoup d’attention à l’époque.Cela se passe juste à côté de chez moi donc je suis un peu inquiète pour ma sécurité et celle de ma famille mais je ne regrette pas d’avoir fait campagne lors des élections européennes et législatives.«

Alors que la campagne officielle se termine ce vendredi à minuit, le ministre de l’Intérieur a recensé plus de 51 candidats ou militants agressés ces derniers jours. Sur France Bleu, le Premier ministre Gabriel Attal a demandé «à tous les partis politiques d’appeler à l’apaisement et au calme« .

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Treigny, Tonnerre, Auxerre, Saint-Sauveur-en-Puisaye… The news near you – .
NEXT un village entier dénonce sa conduite jugée dangereuse, le conducteur condamné