Le porte-hélicoptères amphibie Tonnerre fait escale à Brest – .

Le porte-hélicoptères amphibie Tonnerre fait escale à Brest – .
Le porte-hélicoptères amphibie Tonnerre fait escale à Brest – .

Parti de Toulon le 19 février 2024, le porte-hélicoptères amphibie Tonnerre a été accueilli par onze coups de canon vendredi matin à son entrée dans le port de Brest. Il s’agit de la dixième et dernière escale de son périple de quelque 26 000 milles nautiques, soit l’équivalent d’un tour du monde. 200 mètres de long et 64 mètres de hautl’équivalent d’un immeuble de 20 étages, a déchargé 500 tonnes de fret et de véhicules blindés du Régiment de Chars d’Infanterie de Marine (RICM) de Poitiers. « Cela nous permet aussi de faire le plein pour repartir vers Toulon. »explique le commandant du Tonnerre, le capitaine Adrien Schaar.

Le pont d’envol du PHA est surplombé par la passerelle d’aviation, une tour de contrôle qui supervise les mouvements des hélicoptères. © Radio France
Nicolas Olivier

Cette mission Jeanne d’Arc, dont on célèbre cette année le 160e anniversaire, est une déploiement annuel à long terme qui répond à plusieurs objectifs : protéger les intérêts de la France dans le monde, renforcer la coopération avec nos alliés et formation de nouveaux officiers. Car le porte-hélicoptères amphibie est aussi un navire-école. Parmi les 600 femmes et hommes à bord, 150 élèves de troisième année de l’École navale de Lanvéoc. Cette mission est leur stage de fin de formation, rappelle le vice-amiral Laurent Hemmer, commandant l’École navale : « Cela permet aux étudiants d’apprendre à aller loin, longtemps, en équipage, et potentiellement en opération. »

Le Tonnerre a la capacité de transporter 16 hélicoptères. © Radio France
Nicolas Olivier

243 ressortissants haïtiens évacués

Durant ces 149 jours de déploiement, le groupe Jeanne d’Arc a 894 kg de cocaïne saisis sur un voilier au large du Cap-Vert avant d’être dérouté vers Haïti fin mars pour évacuer des ressortissants français vers Fort-de-France. Trois exercices multinationaux ont également été organisés avec des partenaires, comme l’US Navy.

chargement

Au retour de cette mission réussie, l’équipage commence à compter les jours. « On a toujours envie de revoir nos proches, cinq mois c’est une longue mission même si on a vu de très belles choses, on est content de revenir et de revoir la France », se réjouit l’aspirante Diane. Le Tonnerre partira lundi matin pour Toulon, où il achèvera sa mission le 16 juillet.

Dans le radeau, un bassin interne, l’EDAR (Rapid Amphibious Landing Craft) permet de débarquer 80 tonnes de matériel et plusieurs véhicules blindés. © Radio France
Nicolas Olivier
 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Top 10 des titres les plus populaires sur YouTube Sénégal en juillet 2024 – .
NEXT un concurrent en Ligue 1 pour Alexis Sanchez ! – .