Un loup en laisse rôde-t-il vraiment en plein Paris ? L’histoire derrière la vidéo virale – .

Un loup en laisse rôde-t-il vraiment en plein Paris ? L’histoire derrière la vidéo virale – .
Un loup en laisse rôde-t-il vraiment en plein Paris ? L’histoire derrière la vidéo virale – .

Une vidéo postée par un Canadien sur les réseaux sociaux a été vue des dizaines de millions de fois sur les réseaux sociaux. On jurerait voir une femme promener un loup dans la capitale française… Il s’agit en fait d’un chien-loup tchécoslovaque, assure un spécialiste à Tech&Co.

« Pendant ce temps, à Paris. » Dans une vidéo virale, vue plus de 60 millions de fois sur Instagram puis massivement publiée sur d’autres réseaux sociaux, le Canadien Michael Maka a pu filmer une bête impressionnante….

Mené en laisse par une femme, l’animal ressemble exactement à un impressionnant loup au pelage gris et aux reflets roux. Il n’en fallait pas plus pour que la toile s’empare de cette séquence insolite, filmée en début de semaine, comme l’a confirmé l’auteur de la vidéo à Tech&Co.

Sauf que l’animal n’est visiblement pas un loup, même si ses proportions – notamment comparées à celles de sa maîtresse – lui confèrent une allure impressionnante. Interrogée par Tech&Co, Emma, ​​éleveuse de chiens-loups, a immédiatement reconnu le canidé, en l’occurrence un chien-loup tchécoslovaque.

« Ce n’est pas une race très commune »

Comme son nom l’indique, le chien-loup est issu du croisement entre un chien et un loup. La Fédération Cynologique Internationale (FCI) reconnaît deux races : le chien-loup tchécoslovaque, issu du croisement entre un berger allemand et un loup des Carpates ; et le chien-loup de Saarloos, issu du croisement entre un berger allemand et un loup européen d’origine sibérienne.

Celui de Paris est un chien-loup tchécoslovaque, explique Emma. « Il y a plein de petits indices, comme la position des oreilles ou la façon dont la queue est tenue », explique-t-elle à Tech&Co. Ses tons gris avec des reflets rouges sont aussi un signe distinctif.

« Ce n’est pas une race très répandue », souligne l’éleveur, déplorant de nombreux abandons. « Ce n’est pas une race facile à gérer. C’est un chien exigeant. »

Créé dans les années 1950, le chien-loup tchécoslovaque est avant tout un chien de travail, robuste et endurant. En revanche, ce n’est pas la première fois que ce chien-loup fait sensation à Paris. L’animal et sa maîtresse sont régulièrement photographiés ou filmés dans la capitale.

Thomas Leroy Journaliste BFM Business

Les plus lus

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Il enflamme le mercato, son prochain club enfin dévoilé ? – .
NEXT Les vacances à la mer, c’est aussi au musée ! – .