Ce bâtiment emblématique de Nancy va devenir un hôtel 4 étoiles pour 24 millions d’euros – .

Ce bâtiment emblématique de Nancy va devenir un hôtel 4 étoiles pour 24 millions d’euros – .
Ce bâtiment emblématique de Nancy va devenir un hôtel 4 étoiles pour 24 millions d’euros – .

Par

Amandine Mehl

Publié le

5 juillet 2024 à 15h48

Voir mes actualités
Suivez Lorraine -

Le seconde vie L’avenir de l’ancienne école des Beaux-Arts de Nancy, située avenue Boffrand, se précise. Lors du conseil municipal du 24 juin, la Ville a annoncé qu’un candidat avait été retenu dans le cadre de l’appel à projets visant à transformer ce bâtiment emblématique en un Hôtel 4 étoiles.

L’offre provient d’un groupe composé de Lienvillepromoteur immobilier de Bouygues Construction, et Pingat Immobilier et hôtelleriequi sera l’investisseur et exploitera l’hôtel sous la marque Tribute Portfolio du groupe américain Marriott InternationalLa maîtrise d’ouvrage sera assurée par Anne Demians, architecte de Nancy Thermal.

Nancy veut attirer la clientèle étrangère

Cet appel à projets a suscité l’intérêt de 29 candidats. Dix visites ont été réalisées et deux offres ont été présentées. Cependant, l’une d’entre elles n’était pas recevable car « ni chiffrée, ni budgétisée », rapporte Franck Muratdélégué adjoint à l’attractivité, au rayonnement, au développement, à l’emploi et à l’économie circulaire.

Cela n’a pas d’importance puisque l’arrivée du groupe Marriott International est perçue comme une marchander par la Ville. « L’intérêt de ce groupe est la clientèle qu’il est capable d’apporter. En particulier un clients étrangers. Elle compte dans son groupe de nombreux membres nord-américains et d’autres pays dont le Japon. Cela fait partie de la destination de Nancy d’avoir une clientèle qui vient sur le territoire pour découvrir l’art nouveau, l’art déco et le XVIIIe siècle. C’est aussi important, car c’est une offre supplémentaire dans le sens où cette clientèle n’est pas présente « sur le territoire », précise M. Muratet avant d’ajouter que ce projet ne « mettra pas en difficulté l’hôtellerie existante ».

Vidéos : actuellement sur News

Un hôtel 4 étoiles de 89 chambres

Concernant le projet de transformation, le bâtiment, d’une superficie d’environ 5 000 m²comprendra 89 chambres. Une annexe, située juste à côté du bâtiment, disparaîtra du paysage« Cela permettra à terme d’assurer une continuité végétale entre le parc Sainte-Marie et le jardin vers la place Monseigneur Petit », décrit Franck Muratet.

UN extensionà l’arrière du bâtiment, côté jardin, verra également le jour. Il permettra la création d’un parking semi-souterraind’un espace restauration intérieur ainsi qu’un terrasse.

Un hôtel à 24 millions d’euros

Côté financementlorsque la première étude a été réalisée, il s’agissait d’un projet nécessitant un investissement de 15 millions d’euros plus 4,5 millions d’euros pour l’acquisition du site. Cependant, l’inflation a fait son apparition, poussant le coût à environ 24 millions d’euroset la Ville de Nancy impose un cahier des charges assez ambitieux aux investisseurs.

Ainsi, malgré le fait que le bâtiment soit estimé, dans la fourchette la plus élevée, à 4,5 millions d’euros, la mairie a accepté de le vendre pour 1,85 million d’euros. « Si nous voulions le vendre pour 4,5 millions d’euros, il faudrait imaginer le vendre sans aucune contrainte“Nous allons peut-être envisager de l’investir dans un bien immobilier locatif et défiscalisé, peut-être à un investisseur immobilier pour du logement locatif et défiscalisé. Notre cahier des charges et le projet que nous souhaitons réaliser imposent un certain nombre de contraintes. C’est pourquoi nous envisageons finalement une acquisition pour 1,85 million d’euros”, explique le député.

Une décision loin de plaire aux groupe d’opposition Nancy Positive qui a demandé le retrait de la délibération et la mise en place d’une nouvelle procédure de vente, considérant que l’immeuble est venduN’ayant pas été entendu, le groupe a exprimé sa opposition lors du vote.

Une centaine d’emplois à venir

Niveau calendriersi tout se passe comme prévu, l’établissement devrait ouvrir ses portes mi 2027.

À terme, ce projet devrait également permettre à création d’une centaine d’emplois selon la Ville de Nancy.

Suivez toute l’actualité de vos villes et médias préférés en vous abonnant à Mon Actualité.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV L’usine MetEx d’Amiens officiellement reprise par le géant pétrolier Avril – .
NEXT quelles mesures prend la préfecture du Puy-de-Dôme pour les encadrer ? – .