La maison la plus colorée et controversée de Montréal est à vendre – .

La maison la plus colorée et controversée de Montréal est à vendre – .
La maison la plus colorée et controversée de Montréal est à vendre – .

Alors que la maison centenaire de Montréal peinte de couleurs flamboyantes pour un coup de publicité est au cœur de toutes les conversations et controverses dans la Ville, Narcity Québec s’est entretenu avec la propriétaire et a appris que cette propriété très colorée est actuellement à vendre.

En effet, si vous n’avez pas suivi l’actualité, les images du 2092, rue Atateken, sont surprenantes : le bâtiment, qui était auparavant d’un vert pâle, a été entièrement repeint de couleurs vives. Beaucoup de rose, mais aussi du vert citron, du violet, un bleu ciel et un jaune orangé.couvrent désormais la façade de cette maison victorienne.

Ne vous y trompez pas : il ne s’agit pas ici de la décision d’un fêtard ou d’un enfant de 8 ans qui vient d’hériter d’une énorme somme d’argent. C’est l’œuvre de l’agence Camp Jefferson, pour le compte de l’entreprise Koodo Mobile. En affichant un panneau d’affichage avec le slogan « Il y a de la joie sous ce toit. Koodo Internet », l’entreprise a réussi à faire parler d’elle, avouons-le.

En plus de donner une visibilité énorme à Koodo, cette transformation permet également de faire parler de la maison, qui est à vendre. Une des photos de la peinture a d’ailleurs été utilisée par l’agence immobilière pour mettre en valeur cette maison située dans l’arrondissement Ville-Marie.

Que souhaitez-vous savoir: Publiée sur le site Web de Royal LePage, l’annonce vante les mérites de ce duplex unique en son genre de style victorien réparti sur trois étages.

Photos de la maison centenaire aux couleurs flamboyantes sur le site Web de Royal LePage.Royal LePage

« Bien situé, face au marché St-Jacques, près du magnifique parc Lafontaine, à 10 minutes à pied du Cégep du Vieux Montréal, du métro, de la Grande Bibliothèque et du Quartier latin. Sous-sol en terre de plus de six pieds pouvant être aménagé. Jolie cour très privée. Le premier étage est libre à l’acheteur », peut-on lire dans la publication de la vente.

Son prix? 905 000 $. Il est toutefois peu probable que les couleurs arc-en-ciel de la façade soient incluses, car la compagnie Koodo Mobile a une entente avec la propriétaire actuelle, Amélie Dumoulin, pour repeindre la façade dans sa teinte d’origine, soit un vert pâle. Il ne reste donc que quelques jours pour aller voir cette oeuvre d’art et de commerce, car les nouveaux travaux de peinture doivent être terminés d’ici le 8 juillet, confirme la relationniste Isabelle Bonin de Plus Company, au nom de Koodo Mobile.

Au cas où vous ne le sauriez pas : Ces couleurs éclatantes font l’objet d’une incertitude réglementaire, car l’administration Plante estime que ce tableau contrevient aux règles entourant la place de la publicité dans le paysage urbain, rapporte La Presse. Dans ce contexte, un avis d’infraction pourrait même être remis au propriétaire.

Toutefois, ce dernier et l’entreprise assurent avoir obtenu les autorisations nécessaires pour peindre les briques de la façade extérieure et ensuite la remettre dans son état d’origine. « « Avant de lancer cette activation, nous avons sollicité et suivi les conseils et les instructions d’un représentant de la Ville de Montréal », explique Isabelle Bonin de Plus Company, au nom de Koodo Mobile. De plus, Amélie Dumoulin précise qu’une personne a été embauchée à temps plein pour « s’assurer que nous avons tous les permis et que nous sommes sur place au cas où il y aurait des inspecteurs ».

Contactée à ce sujet, la Ville de Montréal n’avait pas encore répondu à notre demande au moment de la publication – et Mme Dumoulin n’avait toujours pas reçu d’avis d’infraction.

Pour cette propriétaire, l’offre de Koodo était avantageuse pour la rénovation de la façade de sa propriété centenaire. « Au fil des ans, nous avons tenté de faire repeindre la maison à plusieurs reprises, mais les entrepreneurs ont refusé, car ils ne voulaient pas s’embêter avec les permis pour ce type de maison », raconte-t-elle.

Si la résidence ne présente pas d’intérêt patrimonial, selon ce dernier, la complexité réglementaire résiderait plutôt dans l’ampleur des travaux à réaliser – nécessitant des plateformes et des échafaudages spéciaux. « Nous savons qu’il s’agit d’un marché où tous les entrepreneurs ont beaucoup de choix. » […] « Nous avons essuyé des refus de près d’une dizaine d’entreprises », ajoute-t-elle.

Au-delà de cette rénovation financée par cette marque de téléphonie mobile, les couleurs flamboyantes éphémères de cette maison ne manquent pas d’égayer le quartier, selon Mme Dumoulin. « Quand on est dans le coin, dans le quartier, on reçoit beaucoup de commentaires. Je comprends qu’il y ait des gens qui trouvent ça moche, des gens qui trouvent ça beau. Le goût, c’est très relatif ! Mais il n’en demeure pas moins que la couleur fait du bien à beaucoup de gens. »

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Les Disques du Paradis seront en pause Place Dom Bedos – .
NEXT Accusé d’avoir trahi Macky Sall, Aliou Sall répond et démolit Mansour Faye – .