Thomas Jolly révèle les premiers détails de la cérémonie de clôture des Jeux – .

Thomas Jolly révèle les premiers détails de la cérémonie de clôture des Jeux – .
Thomas Jolly révèle les premiers détails de la cérémonie de clôture des Jeux – .
MARTIN BUREAU / AFP C’est dans l’enceinte du plus grand stade de France que se déroulera la cérémonie de clôture des Jeux Olympiques de Paris 2024, le 11 août prochain.

MARTIN BUREAU / AFP

C’est dans l’enceinte du plus grand stade de France que se déroulera la cérémonie de clôture des Jeux Olympiques de Paris 2024, le 11 août prochain.

PARIS 2024 JO – Derniers préparatifs avant le 11 août. Si la cérémonie d’ouverture sera la première grande attraction des JO de Paris 2024, la cérémonie de clôture des JO sera également l’un des moments forts de l’événement. On connaît désormais quelques détails sur son programme, dont la partie artistique durera environ 40 minutes.

Le Parisien dévoile ce jeudi 4 juillet les premiers détails glissés par Thomas Jolly, metteur en scène et chorégraphe aux commandes de ces deux cérémonies. L’occasion pour lui d’en dire plus sur le spectacle olympique prévu au Stade de France.

Alors que les premières répétitions de la cérémonie de clôture ont débuté dans le plus grand secret hors de Paris, Thomas Jolly se dit « « J’ai hâte d’ouvrir le coffre-fort. » Un coffre-fort « plein de surprises et de choses que je veux partager “, glisse-t-il également.

« Lors de cette cérémonie de clôture, c’est plus joyeux, plus détendu. “, ajoute le chorégraphe. Il souligne au passage “ une relation au temps et à l’espace « très différent de la cérémonie d’ouverture avec son spectacle » fragmenté », que le réalisateur découvrira, comme le public, dans son intégralité le 26 juillet sur la Seine.

En vue du 11 août, c’est sur une bâche de la taille du Stade de France que s’entraînent déjà les performers pour rendre ce spectacle inoubliable. Parmi les artistes et sportifs invités figurent des circassiens, des acrobates, des danseurs, et des membres de la section gymnastique des pompiers.

Plongée dans un futur sans Jeux

La cérémonie de clôture évoquera un univers dystopique et une projection dans le futur, rapporte le journal. Pour symboliser la fin des JO, Thomas Jolly explique avoir voulu « pour montrer la beauté des Jeux mais aussi leur fragilité, et donc leur valeur ».

« Je voulais que l’on fête la fin des Jeux, que l’on célèbre ce monument humain. Un monument que je trouve fragile, car il est toujours dans le bruit du monde.e”, précise-t-il, sans oublier de rappeler que dans l’Antiquité, les Jeux avaient disparu, “ avant d’être refondée « sous la conduite du Français Pierre de Coubertin. Ce scénario sera donc au cœur de cette cérémonie de clôture des Jeux, imaginant un avenir sans Jeux, jusqu’à leur rétablissement » dans un futur lointain ».

Une projection dans le futur qui fera la part belle aux vestiges du passé… dont les Jeux Olympiques de Paris 2024. Également en charge des cérémonies d’ouverture et de clôture des Jeux Paralympiques, Thomas Jolly promet qu’il sera question de « Quatre moments de célébration » différents, sans nécessairement de fil conducteur entre chacun d’eux.

Voir aussi sur Le HuffPost :

La lecture de ce contenu est susceptible d’entraîner le dépôt de cookies par l’opérateur tiers qui l’héberge. Compte tenu des choix que vous avez exprimés concernant le dépôt de cookies, nous avons bloqué l’affichage de ce contenu. Si vous souhaitez y accéder, vous devez accepter la catégorie de cookies « Contenus tiers » en cliquant sur le bouton ci-dessous.

Lire la vidéo

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Katriina Talaslahti pour 2 ans au DFCO ! -.
NEXT une carte pour connaître la pollution de l’air à Paris – .