V.Paret-Peintre s’approchant, Alaphilippe devrait rester – .

V.Paret-Peintre s’approchant, Alaphilippe devrait rester – .
V.Paret-Peintre s’approchant, Alaphilippe devrait rester – .

Aurélie Sacchelli, Media365, publié le vendredi 5 juillet 2024 à 9h20

Selon les informations de L’Equipe, le coureur français de Décathlon-AG2R La Mondiale Valentin Paret-Peintre rejoindra la semaine prochaine Soudal-Quick Step, où il devrait retrouver Julian Alaphilippe, qui s’apprête à prolonger son contrat.

Le mercato cycliste s’ouvrira officiellement le 1er août, mais les rumeurs vont bon train dans le peloton. Notamment concernant les jeunes coureurs français, courtisés par les grosses équipes étrangères. Alors qu’Axel Zingle (Cofidis) est annoncé chez Visma-Lease a Bike et que Lenny Martinez (Groupama-FDJ) devrait rejoindre le Bahreïn Victorious, L’équipe a révélé ce vendredi que Valentin Paret-Peintre était attendu la saison prochaine chez Soudal-Quick Step. Le quotidien sportif explique que le coureur de 23 ans de Decathlon-AG2R La Mondiale a fait savoir cet hiver qu’il souhaitait rejoindre une équipe capable de briguer le podium sur un Grand Tour. C’est le cas de l’équipe belge, qui est assurée de compter Remco Evenepoel dans ses rangs jusqu’en 2026. Valentin Paret-Peintre devrait signer un contrat de deux ans. Après avoir passé toute sa carrière au sein de l’équipe dirigée par Vincent Lavenu, le natif d’Annemasse est prêt à faire le grand saut à l’étranger pour aider un grand leader, et pourquoi pas ajouter à son palmarès, lui qui n’a actuellement qu’une seule victoire à son palmarès, et pas des moindres, la 10e étape du dernier Giro. Reste à savoir ce que fera son frère Aurélien (28 ans), dont le contrat avec Décathlon-AG2R La Mondiale arrive à son terme en décembre.

Alaphilippe veut rester chez Soudal-Quick Step

Au sein de Soudal-Quick Step, Valentin Paret-Peintre devrait retrouver un compatriote, en la personne de Julian Alaphilippe. Toujours selon L’équipeL’ancien double champion du monde, âgé de 32 ans, souhaiterait prolonger son bail qui expire à la fin de l’année. Malgré les nombreuses polémiques avec son patron Patrick Lefevere, qui a critiqué son salaire, son manque de résultats et même son train de vie ces dernières années, Julian Alaphilippe se sent bien au sein de l’équipe belge, où il a effectué toute sa carrière. Courtisé par Cofidis (qui perdra Guillaume Martin, parti chez Groupama-FDJ selon le quotidien belge Le soir), TotalEnergies et Tudor, le pilote français attend désormais une proposition de prolongation.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Vers un remake du dernier mercato estival ? – .
NEXT un village entier dénonce sa conduite jugée dangereuse, le conducteur condamné