La Catastrophe Naturelle Reconnue par l’État – .

La Catastrophe Naturelle Reconnue par l’État – .
La Catastrophe Naturelle Reconnue par l’État – .

Suite à la demande de la commune, l’Etat, par décret publié au Journal Officiel le 2 juillet dernier, a reconnu l’état de catastrophe naturelle au titre du phénomène Sécheresse/Réhydratation des sols survenu en 2023. Vous pensez être concerné ? Vous avez un mois pour le signaler à votre assurance.

Le décret reconnaît l’état de catastrophe naturelle pour le risque « mouvements différentiels du sol suite à la sécheresse et à la réhydratation des sols »le retrait et le gonflement de l’argile en bref, pour la période de 1est Avril au 31 décembre 2023. « L’intensité anormale du phénomène est analysée à la lumière des données géotechniques et météorologiques. Les critères météorologiques et géotechniques fixés par la circulaire sont respectés « L’ordonnance stipule, poursuivant : « l’assuré doit déclarer à l’assureur ou à son représentant local tout sinistre susceptible de mettre en jeu la garantie dès qu’il en a connaissance et au plus tard dans les trente jours qui suivent la publication de l’arrêté interministériel ».

Bref, si vous avez constaté des fissures anormales ou d’autres dommages sur votre propriété et pensez qu’ils sont dus à des mouvements de terrain, vous avez jusqu’au 31 juillet pour les signaler à votre assurance.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV A Marseille, les punaises de lit obligent le Mucem à fermer plusieurs expositions – .
NEXT A Sarzeau, des collégiens de Sainte-Marie réalisent une émission de débat littéraire – .