A Cergy, Mélenchon et le NFP en croisade contre l’abstentionnisme – .

A Cergy, Mélenchon et le NFP en croisade contre l’abstentionnisme – .
A Cergy, Mélenchon et le NFP en croisade contre l’abstentionnisme – .

« Je vis en France depuis 45 ans, sans avoir la nationalité française. Mais je soutiens toujours Jean-Luc Mélenchon, et j’encourage les jeunes à aller voter pour lui. » D’origine tunisienne, Romdhani Nejib ne manque jamais un meeting public du Nouveau Front populaire (NFP), dans son quartier de Cergy (Val-d’Oise). Cet homme de 63 ans, à l’allure bon enfant, redoute l’arrivée de l’extrême droite au pouvoir. « Si le RN passe, ils vont tout de suite réduire les droits des binationaux. Ils veulent toucher les enfants d’immigrés », poursuit ce chauffeur de bus, avant de regagner son siège.

« Tout le monde l’aime ici, il dit la vérité »

Mercredi 3 juillet, en début de soirée, un rassemblement politique s’est tenu dans le cadre de la campagne pour le second tour des législatives. Plusieurs centaines de personnes, en majorité des jeunes, étaient réunies au centre communautaire des Linandes et attendaient l’arrivée de Jean Luc Mélenchon.

« Tout le monde l’aime ici, il dit la vérité », assure Sofiane, 23 ans, vêtu d’un maillot de football palestinien. A peine ses études terminées, ce jeune homme à la silhouette longiligne décide de se consacrer à une association qui accompagne les jeunes du quartier dans les domaines scolaires et sportifs. « On essaie aussi de les sensibiliser à la politique, assure-t-il. Mais c’est parfois le cadet de leurs soucis. Ici, tout est fragile depuis les émeutes qui ont suivi la mort de Nahel. Ça va sûrement recommencer si Le Pen est élue. Ils ne savent qu’attiser la haine. »

« Si vous ne faites rien, vous n’aurez plus ce monde à votre disposition »

Après quelques discours de militants du NFP, Jean-Luc Mélenchon entre en scène, sous un accueil tonitruant. Le leader insoumis parle sans notes pendant une heure. Lutte contre le RN, lutte sociale, guerre en Ukraine, Indo-Pacifique, mégabassins, la tribune s’adresse ensuite à une foule de passionnés. « Si vous ne faites rien, vous n’aurez plus ce monde à votre disposition, lance-t-il alors aux jeunes. Il faut s’engager radicalement, ce qui ne veut pas dire être violent. »

Sur le côté, Aurélien Taché hoche la tête avec énergie. Proche de Jean-Luc Mélenchon, le député sortant LFI est actuellement en second tour favorable dans sa circonscription de Cergy. « Depuis l’époque de NUPES, notre objectif est d’aller vers ceux des quartiers populaires qui ne votent pas, plutôt que vers les électeurs du centre, souffle-t-il au Télégramme. Et pas seulement de faire barrage ! Les abstentionnistes ont souvent intérêt à casser la logique actuelle. »

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV A Dijon, Arnaud Démare «pas abattu» après le sprint de la 6e étape
NEXT The mayor of Saint-Pierre-des-Corps Emmanuel François resigns – .