Les pilotes BA 125 d’Istres s’entraînent pour le 14 juillet – .

Les pilotes BA 125 d’Istres s’entraînent pour le 14 juillet – .
Les pilotes BA 125 d’Istres s’entraînent pour le 14 juillet – .

Immersion dans cette journée particulière avec les pilotes de l’armée de l’air de la base d’Istres. A bord du MRTT A330 Phénix, les militaires sont allés survoler Orléans pour préparer le défilé aérien de la fête nationale.

Le réveil a été matinal pour cette journée d’entraînement sur la base aérienne 125 d’Istres. Et cette année, c’est le commandant Romain qui dirige les opérations et pilote l’Airbus MRTT A330 Phénix. Parmi les 60 appareils français qui survoleront la capitale à l’occasion de la fête nationale, cet avion ravitailleur est le plus imposant. Quatre appareils de la patrouille d’Istres participeront à l’épreuve, trois MRTT et un Boeing.

Du décollage à l’atterrissage, en passant par chaque virage, tout est calculé à la seconde près. Cette année, un petit changement est apporté à ce traditionnel défilé : le parcours. Plutôt que de suivre les Champs-Élysées, le cortège volant remontera l’avenue Foch. L’exercice consiste à voler à basse altitude, à environ 2 000 pieds, soit 3,7 km du sol, pour être admiré par les passants.

Un numéro de danse aérienne très précis qui demande beaucoup de concentration, mais aussi une démonstration des forces armées françaises et une grande fierté pour les pilotes. Le commandant Romain et son équipage effectueront une nouvelle séance d’entraînement le 10 juillet, cette fois au-dessus de Paris, avant le défilé du 14 juillet.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Jimmy Lai, catholique et martyr de la démocratie de Hong Kong – .
NEXT Après la Fête Maritime, le grand nettoyage – .