le chantier du rond-point du Haut-Bagnolet bientôt terminé – .

le chantier du rond-point du Haut-Bagnolet bientôt terminé – .
le chantier du rond-point du Haut-Bagnolet bientôt terminé – .

La forme retenue pour ce rond-point est celle d’une longue route en forme de haricot, et desservira notamment les entrées des sites Hennessy. Il faut dire qu’au-delà de voir des camions partir ou arriver du site, la maison déplace en permanence des marchandises d’un côté à l’autre de la route. Ce qui explique aussi pourquoi le fabricant d’alcool met la main à la poche (près de 80 %) pour financer les travaux, qui s’élèvent à près de 800 000 euros. D’autant que le site (classé Seveso seuil haut) est amené à s’agrandir dans les années à venir. Le reste de la facture est réparti entre Grand Cognac et le Département.

Outre l’aménagement de ce carrefour, une piste cyclable de quatre mètres de large est également en cours de construction. Longue de 400 mètres, elle permettra de relier des lotissements situés, pour permettre à certains salariés d’Hennessy de venir travailler à vélo. Elle s’inscrit dans le cadre du plan vélo du Grand Cognac. Ce chantier a été réalisé phase par phase, quasiment en quarts d’anneaux, afin de permettre au géant des spiritueux de poursuivre son activité. Il a également fallu protéger une grosse conduite de gaz qui traverse en plein milieu du rond-point. Les travaux devraient être terminés le 26 juillet au soir, toutefois le rond-point ouvrira partiellement le 11 juillet au matin.

« Une longue ligne droite qu’il fallait sécuriser. »

La rédaction vous conseille

La RD 48 est également en travaux

Il n’y a pas que la RD 213 qui est actuellement en travaux. C’est aussi le cas sur la D48, à quelques kilomètres à vol d’oiseau. Elle aussi voit passer chaque jour plusieurs centaines de semi-remorques (qui desservent plusieurs entreprises comme Paprec, Garandeau ou Placoplatre). Sauf que la chaussée s’est complètement affaissée au fil du temps. La faute au sol argileux qui la soutenait, qui a gonflé puis s’est contracté à cause de l’humidité. Il y a plus de 4,5 km de chaussée à stabiliser, le tout se fera en trois phases, une par an. Pour un montant de 1,3 million d’euros par phase.

La première phase concerne 1,6 km de route. Les travaux ont débuté le 22 avril, avec près de deux mois de retard. En cause, les intempéries qui ont fait déborder la Charente. Jusqu’à la fin des travaux, plusieurs feux de signalisation alterneront la circulation. À la mi-octobre, le Département va tenter de réaliser un véritable défi. Poser plus de 1 700 tonnes d’enrobés en une seule nuit (dont la date est encore inconnue), avant de rouvrir la route à la circulation. En attendant le début de la prochaine phase du chantier.

RD 213 fermée pour une nuit

Afin de procéder à la pose du revêtement final, la RD 213 sera fermée à la circulation dans la nuit du 22 au 23 juillet, entre 20h et 6h. Une déviation sera mise en place.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV La première centrale photovoltaïque marine de France sera installée au large de Sète – .
NEXT Nîmes Métropole renforce sa coopération avec le Sénégal – Actualités – .