feu vert du tribunal de commerce – .

feu vert du tribunal de commerce – .
feu vert du tribunal de commerce – .

C’était un secret de polichinelle. La décision était en cours d’étude et elle est désormais officielle : Morassuti est bel et bien devenu Scop Morassuti.

Le tribunal de commerce de Saint-Etienne a officialisé la décision mercredi 3 juillet, et rétroactivement depuis le 1er juillet. « Nous allons désormais pouvoir donner corps à notre projet », a déclaré Stéphane Puifourcat, PDG de la Scop Morassuti.

Après avoir appris la liquidation de leur entreprise le 28 février dernier, les salariés se sont lancés dans une aventure insolite : reprendre leur entreprise en créant une SCOP (Société coopérative et participative). C’est désormais chose faite.

Chiffre d’affaires « conforme aux objectifs »

Vingt-cinq salariés restent dans l’imprimerie stéphanoise. Cette belle histoire a été rendue possible grâce au succès du fonds de solidarité. Lancé le 19 avril, il a réuni plus de 600 donateurs et environ 70 000 euros.

Avec l’officialisation du tribunal de commerce, une nouvelle page s’ouvre pour cette entreprise stéphanoise spécialisée dans les bâches publicitaires, les supports rigides et adhésifs… « Nous arrivons au terme de l’audit pour mettre en place une nouvelle organisation et repartir du bon pied », souligne Stéphane Puifourcat.

« En termes de chiffre d’affaires, nous sommes dans les temps », poursuit-il. « Les clients continuent de nous faire confiance et, grâce à l’engouement suscité par la campagne, nous en avons vu de nouveaux arriver. »

La nouvelle aventure peut désormais commencer.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV « Une récompense, aussi, pour mes salariés… » Alexandre Burgot-Dervin, relayeur à Orléans – .
NEXT Combien de médecins de famille manque-t-il en Estrie? – .