1 400 enfants du Val-d’Oise se mobilisent pour le handicap.

1 400 enfants du Val-d’Oise se mobilisent pour le handicap.
1 400 enfants du Val-d’Oise se mobilisent pour le handicap.

Par

Pontoise Editorial

Publié le

4 juillet 2024 à 11h50

Voir mes actualités
Suivez la Gazette du Val d’Oise

« C’était un événement voulu par notre équipe. C’est le 3et édition et ça se passe très bien.”

Maxime Thory, maire (LR) de Montmorency (Val-d’Oise), a salué la tenue de la journée du mardi 25 juin sport pour handicapés.

Soutenu par diverses associations sportives de la ville et par l’association Handicap En matière de prévention, l’objectif était, selon la mairie, « de sensibiliser les élèves au handicap et de faire découvrir des pratiques sportives adaptées ».

Les activités proposées étaient thématiques selon trois catégories de handicaps :moteur; aveugle; sourd et muet.

Comprendre le handicap

Parmi les sports proposés, le basket-ball en fauteuil roulant a suscité l’intérêt de nombreux écoliers.

Vidéos : actuellement sur News

Pour Gaspard, 7 ans, en classe de CP à l’école Jules-Ferry, « c’est une bonne façon de comprendre le handicap. Le basket-ball en fauteuil roulant, j’aimerais le refaire.

Pour organiser un tel événement, plusieurs services de la ville ont été mobilisés.

« Cette journée serait impossible à organiser sans la bénévoles« Les services techniques et les associations », admet le maire.

« C’est un travail de longue haleine, il nous a fallu plusieurs mois pour préparer cela », insiste Raphaël Jacquinandi, directeur du service jeunesse et sports de la ville.

Pour Carlos, 34 ans, paraplégique et membre de l’Association Sportive Handisport de Cergy Pontoise, « c’est une belle initiative. L’objectif est de pour sensibiliser enfants, et ça marche. Ils voient le handicap « d’une autre manière, à travers la pratique du sport en fauteuil roulant », dit-il.

Et il a ajouté : « Lorsqu’ils croisent dans la rue une personne en fauteuil roulant, ils la regardent différemment. »

Cette journée a également été l’occasion pour l’association Prévention Handicap de faire connaître ses actions.

Celui-ci recycler des bouchons de bouteilles en plastique qui financent des équipements nécessaires pour faciliter le quotidien des personnes handicapées.

Sensibilisation au recyclage

Avant ce jour, la municipalité menait, jusqu’au 25 juin, une collection de bouchons en plastique.

Les fonds collectés seront reversés à laassociation pour l’achat de fauteuils roulants.

Raphaël Jacquinandi revient sur l’importance de cette collection.

Selon lui, « cela représente des tonnes de bouchons par an. Un sac de bouchons pèse 12 kilos. Nous espérons leur en donner 60 ou 70 dans la journée. Les enfants sont sensibilisés à cela » trierde les garder également chez soi et de les restituer dans différents sites de la ville puisqu’ils sont collectés toute l’année.

« C’est une belle réussite. Nous allons renouveler cette journée chaque année », conclut Maxime Thory.

Antoine KERTRESTEL

Suivez toute l’actualité de vos villes et médias préférés en vous abonnant à Mon Actualité.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Mikautadze fait ses adieux au FC Metz – Transfert – Metz – .
NEXT 1 200 passagers évacués à cause d’une odeur désagréable – Angers Info – .